RDC: la cohésion nationale, solution de la CENCO pour combattre l’insécurité à l’Est.

Cohésion
la CENCO reçue par Félix Tshisekedi

Dénoncer l’insécurité et les violences qui endeuillent la RDC, l’un des défis fixés par la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), pour restaurer la cohésion nationale.

C’était au cours de la 58e Assemblée Plénière de structure religieuse, tenue à Kinshasa du 14 au 18 juin 2021.

A travers cette rencontre, plusieurs questions ont été évoquées, lesquelles selon la CENCO, contribuent à l’absence de la cohésion nationale en RD Congo.

Dans son message, la CENCO salue l’état de siège instauré au Nord-Kivu et en Ituri par le président de la République.

« Nous saluons les dispositions militaires prises le président de la République et l’Etat de Siège récemment décrété dont nous espérons les effets positifs »

Cependant, elle déplore l’attitude de « certains compatriotes » qui travaillent pour le compte de l’ennemi.

« Nous déplorons le fait que certains de nos compatriotes pactisent encore avec les agresseurs pour les fins égoïstes, et d’autres en font une exploitation politicienne pour en tirer des dividendes. » Dénonce-t-elle.

L’insécurité et les violences endeuillent la RDC

Selon cette structure, l’insécurité et les violences ont endeuillé le pays, particulièrement à l’Est du pays (Nord-Kivu, Sud-Kivu et dans l’Ituri).

Pour cet effet, ces chefs religieux appellent le peuple congolais à travailler pour la cohésion nationale. Selon eux, « ces événements malheureux » qui secouent le pays, doivent constituer  un motif pour assumer  des responsabilités. Cela pour en resserrer davantage les liens de solidarité et de fraternité entre congolais afin de raffermir l’amour de la Patrie. Comme le dit la Bible dans 1 Corinthien 12, 26.

 Signalons que cette rencontre a réuni plusieurs cadres de la confession catholique. Notamment, des cardinaux, Archevêques, Evêques et Administrateurs  Apostolique étaient présents dans ce meeting.

Eric Shukrani

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.