RDC: face aux attaques ADF, des députés nationaux appellent les habitants de Beni, Mambasa et Irumu à l’auto-protection

RDC: face aux attaques ADF, des députés nationaux appellent les habitants de Beni, Mambasa et Irumu à l’auto-protection
Des députés nationaux du Nord-Kivu et Ituri entrain de lire la déclaration. Ph. Tiers
443 Views

Certains députés nationaux du Nord-Kivu et de l’Ituri, appellent des habitants des territoires de Beni, Mambasa et Irumu, victimes des massacres à se prendre en charge.

Ils l’ont dit dans une déclaration rendue publique ce 24 février 2020.

Pour ces députés nationaux, en dépit de la bonne volonté des nouvelles autorités à en finir avec des rebelles ADF, l’armée n’a pas réussi à détruire les capacités opérationnelles d’un ennemi mystérieux. D’où cet appel à la mobilisation de toute la communauté à se prendre en charge.

«Nous, élus des Provinces du Nord Kivu et de l’Ituri, signataires du présent texte, appelons le peuple congolais, plus particulièrement les populations vivant en Territoires de Beni, Territoire de Mambasa, Territoire d’Irumu et en ville de Beni, victimes des massacres répétés et sauvages depuis maintenant 6 ans, à se mobiliser pour la protection et la sauvegarde de l’intégrité territoriale de la RDC sérieusement menacée par les forces extérieures. En dépit de cette bonne volonté affichée par les nouvelles autorités du pays, l’armée n’a pas réussi à détruire les capacités opérationnelles d’un ennemi mystérieux. Visiblement, il n’y a en perspective aucune autre stratégie lisible capable de faire la différence sur terrain si ce n’est l’auto prise en charge de cette question par la population elle-même et les dynamiques locales,» a déclaré le député Muhindo Nzangi, porte parole de ce groupe des députés.

Pour ce faire, ces élus du peuple disent prendre des responsabilités pour lancer cet appel au peuple congolais .

«Nous lançons par conséquent un appel patriotique général à tous les congolais à se mobiliser dans l’unité et le respect des institutions, par des actions de protection et de défense individuelles et collectives avec des moyens de bord en vue d’empêcher les tueurs sanguinaires de s’approcher et de massacrer des populations innocentes. Demandons à la population de se constituer en « groupes organisés » dans les villages et communes de la ville de Beni et des territoires de Beni, Mambasa et Irumu pour prévenir les attaques, partager l’information, riposter contre les tueurs les cas échéant poursuivre les groupes des tueurs en attendant l’intervention des forces armées et de la police nationale congolaise, » a-t-il renchéri.

En outre, ces députés nationaux et Nord-Kivu et de l’Ituri demande aux autorités tant locales que nationales à ne pas entraver ce mouvement populaire, qui selon eux n’a aucun autre objectif que d’appuyer les forces de défense à la sauvegarde de l’intégrité territoriale de la RDC sérieusement menacée à l’Est et particulièrement à Beni.

Gracieuse Wany S.

Partager cet Article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (1)
  • comment-avatar
    jimmy 1 mois

    la securite que l,armee n a pas reusi! pensez vous que la population locale va en sortir? malheur a eux

  • Disqus ( )