RDC/Covid-19: 35 nouveaux cas confirmés ce dimanche, 78 cas rapportés la veille dont 4 au Sud-Kivu

france-Covid Kivu Covid-19 Coronavirus

En RDC, 35 nouveaux cas de Covid-19 ont été confirmés ce dimanche 25 avril 2021, dont 25 à Kinshasa, 6 au Nord-Kivu et 4 dans le Haut-Lomami, sur 24 0échantillons testés.

Aucun nouveau décès n’est rapporté parmi les cas confirmés, et aucune nouvelle personne n’est sortie guérie dans les centres de traitement, ni parmi les personnes suivies à domicile.

La veille, 78 nouveaux cas confirmés, dont 22 à Kinshasa, 17 à la Tshopo, 13 au Tanganyika, 10 au Nord-Kivu, 7 dans le Haut-Lomami, 5 dans le Haut-Katanga et 4 au Sud-Kivu.

Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 29.611, dont 29.610 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu 756 décès  et 26.156 personnes guéries.

Les 23 provinces touchées :
  1. Kinshasa     :     20.706 cas ;  
  2. Nord-Kivu    :     2.500 cas ;
  3. Haut-Katanga     :    1.957 cas ;
  4. Kongo Central    :    1.679 cas ;
  5. Sud-Kivu     :     911 cas ;
  6. Lualaba    :    869 cas ; 
  7. Ituri         :     294 cas ;
  8. Tshopo    :    252 cas ;
  9. Haut-Uélé    :    150 cas ;
  10. Equateur    :    80 cas ;
  11. Haut-Lomami    :    49 cas ;
  12. Maniema    :    42 cas ;
  13. Nord-Ubangi    :    40 cas ;
  14. Tanganyika    :    20 cas ;
  15. Kasaï Central    :    17 cas ;
  16. Kwilu         :     9 cas ;
  17. Sud-Ubangi    :    7 cas ;
  18. Kasaï  Oriental    :    7 cas ;
  19.  Bas-Uélé    :    6 cas ;
  20. Kasaï        :    5 cas ;
  21. Kwango    :    5 cas ;
  22. Tshuapa    :    3 cas ;
  23. Maï-Ndombe    :    2 cas.
Depuis le début de la vaccination contre le Covid-19 en RDC, particulièrement à Kinshasa, le 19 avril 2021 avec le vaccin AstraZeneca, 1527 personnes ont été vaccinées. 262 nouvelles personnes vaccinées dans 2/11 sites de vaccination, dont 260à HJ Hospitals et 2à la Clinique Ngaliema.

Rappel des mesures de renforcement de la riposte contre la Covid-19 afin d’éviter la propagation de la deuxième vague en République démocratique du Congo :
•    Instauration du couvre-feu de 22 heures à 04 heures du matin dans les provinces à forte circulation du virus. Il s’agit de Kinshasa, du Nord et  du Sud-Kivu, de l’Ituri, de Lualaba et du Haut-Katanga ;

•    Stricte application des gestes barrières, notamment :

1.    Le port correct et obligatoire des masques ;
2.    Le respect de la distanciation physique ;
3.    Et Le lavage régulier des mains ou l’application de gel hydro alcoolique :
4.    La prise de température ; 

•    Interdiction des activités publiques, comme :

1.    Les marches publiques, les productions artistiques et les kermesses ;
2.    Les cérémonies festives et les réunions de plus de dix personnes ;
3.    Et Les  compétitions sportives se font à huis-clos ;
4.    Le transport des dépouilles mortelles  directement au lieu d’inhumation, sans aucune autre cérémonie ;
5.    Le fonctionnement des églises et des débits de boissons avant le couvre-feu avec strict respect des gestes barrières ;

-Le respect strict des gestes barrières dans tous les lieux publics et dans les transports publics et privés, notamment dans les transports routiers, fluviaux et aériens ;
-Poursuite de test obligatoire pour les voyageurs en internes et ceux en provenance de l’étranger, ainsi que ceux en partance pour l’étranger ;
-Circulation, lors du couvre-feu, des personnes munies de l’autorisation spéciale de l’autorité provinciale, à l’exception des personnes se trouvant dans la situation d’urgence sanitaire ;
-Contrôle strict des présentes mesures par les agents de la Police nationale congolaise (PNC) ;

Toutes ces mesures sont en application depuis le 18 décembre 2020. Cependant, la mesure concernant le couvre-feu a été renouvelée le 13 avril 2021 et a commencé à être mise en application le 14 avril.
Etiquettes:

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.