RDC : bientôt le lancement des activités du processus de démobilisation et réinsertion communautaire(CIAP-DDRC), à l’Est du pays

Les activités du processus de démobilisation et réinsertion communautaire (CIAP-DDRC), seront bientôt lancées dans les provinces du Nord et Sud-Kivu, à l’Est de la République démocratique du Congo.

La mise au point est celle de Sylvain Mutombo Kabinga, ministre délégué à la défense, au cours d’une tripartite FARDC-CIAP-DDRC et groupes armés, qui se tient depuis 3 jours à Bukavu, dans le Sud-Kivu, sous le thème confiance, paix et sécurité.

D’après les informations recueillies par Laprunellerdc.info, cette réunion a pour objectif de signer «un cessez-le feu» mais aussi une feuille de route pour le désarmement démobilisation et réinsertion communautaire des combattants.

Lire aussi: Fizi-Mwenga-Uvira: des groupes armés maï-maï boycottent des assises sur la paix à Murhesa

Selon les informations confirmées par Katembo Makata Jacques, coordonnateur, du dit processus (DDRC), le ministre national qui prend activement part à cette tripartite sera chargé de transmettre les conclusions au président de la République, une fois de retour à Kinshasa, la capitale.

«Le ministre rassure la détermination du président de la République à lancer le processus DDRC Nord-Kivu et Sud-Kivu après son retour et le rapport. Pour lui, il est très important de profiter de l’opportunité de l’engagement déterminant des groupes armés à la paix» déclare-t-il, à Laprunellerdc.info.

Lire aussi: Retraite de Murhesa (Sud-Kivu): les groupes armés posent de nouveau des conditions et des exigences avant toute démarche de DDR

Roger Kakulirahi

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.