Rapport Mapping: 9 ans après, les bourreaux toujours libres, les témoins et victimes disparaissent et malheureusement «nous n’allons pas fouiner dans le passé»

4 Views

Le Rapport Mapping a été  rendu public le 1er octobre 2010 par le Haut-commissariat des Nations Unies aux droits de l’Homme. 9 ans plus tard, aucune justice, aucune réparation, aucune vérité, les bourreaux sont libres, les victimes et les témoins disparaissent.

Ce rapport qui décrit les violations les plus graves des droits humains et du droit international humanitaire commises en République Démocratique du Congo entre Mars 1993 et Juin 2003 est resté moisir dans le tiroir des Nations Unies sans aucune application ni suivi des recommandations contenues dans ce dernier. Il en a documenté au moins 600 cas de violations commises  à l’Est de la RDC.

Les dix années couvertes par ce Rapport ont été marquées par une série des crises politiques majeures, des guerres et des nombreux conflits ethniques et régionaux qui ont provoqué la mort des centaines de milliers  voire des millions de personnes. Il a même indiqué que rares ont été les civils qui ont échappé à cette violence.

En République Démocratique du Congo, des crimes jugés  contre l’humanité ont été commis, des femmes et des  enfants en ont été des premières victimes malheureusement les bourreaux sont encore libres et aucune justice n’a jusque-là faite ni une réparation envisagée.

Le gouvernement congolais qui avait reçu le Rapport Mapping en copie quelque temps avant sa publication avait déclaré accueillir favorablement ce rapport  et qu’il était consterné devant cette « horreur indicible et étendue des crimes que le peuple congolais a enduré et que les victimes méritent justice, elles méritent que leurs voient soient entendues par nous par nous dirigeants mais également par la communauté internationale dans son ensemble ».  Il avait déclaré être prêt à tout mettre en œuvre afin d’amener les coupables devant la justice et obtenir des réparations pour les victimes.

Quant à la société civile, elle a fermement soutenu ce rapport par plusieurs déclarations en saluant la sortie de ce rapport qu’elle estime d’ailleurs être le fruit de son plaidoyer.

La plus grande question qui continue à tourmenter les esprits c’est: pourquoi  il n’y a jamais eu des coupables traduits en justice pour des crimes commis pourtant ils sont connus ?

Lire aussi : https://www.laprunellerdc.info/2019/10/01/rd-congo-questions-et-reponses-sur-le-rapport-de-mapping-des-nations-unies-sur-les-droits-humains/

L’impunité, l’absence de la justice pour ces crimes répertoriés dans le Mapping et bien d’autres  crimes a toujours été le plus grand échec des dirigeants congolais en particulier et ceux Africains en général.

Plusieurs tentatives d’enquêtes sur des crimes ont été bloquées et les rapports des organisations de défense des droits humains nationales et internationales faisant état de tous les crimes ont été ignorés.

Le Président actuel Félix Tshisekedi Tshilombo, a malheureusement dit qu’il n’a pas le temps de “fouiner dans le passé”.  Une grande déception pour les défenseurs des droits humains.

Le Rapport Mapping est d’une importance capitale pour la situation du Congo.  Il constitue un rappel sévère contre l’impunité, rappellent-ils. 

Des atrocités graves commises contre les populations civiles documentées  par ce Rapport sont passées aujourd’hui sous silence et fort malheureusement à certains endroits, les forces de sécurité congolaises et d’autres groupes rebelles sont accusés d’utiliser les mêmes tactiques et stratégies d’exactions par le fait que les premiers auteurs de violation n’avaient jamais été appelés à  rendre des comptes pour des atrocités commises.

«Le sang congolais crie justice, les femmes enterrées vivantes à Kasika crient vengeance et tout n’est possible que par une justice équitable. Le prix Nobel congolais 2018, le docteur Mukwege l’a toujours dit et ici le moment de le rappeler, il y a pas de paix sans justice.

Jean-Luc M.

Partager cet Article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )