Pour la Société Civile du Nord et Sud-Kivu, Tshisekedi doit contraindre Tommy Tambwe à démissionner urgemment du P-DDRC-S

danny singoma - société civile nord et sud-kivu -hrw - udps - denis mukwege -p-ddrc-s - tommy tambwe
Tommy Tambwe Ushindi, Coordonnateur du Programme DDRC-S

La Société Civile du Nord et Sud-Kivu refuse de cautionner la nomination d’un ex rebelle à la tête du Programme de Démobilisation, Désarmement Relèvement Communautaire et Stabilisation (P-DDRC-S). Dans une déclaration conjointe, ces deux structures citoyennes des provinces du Kivu disent encore « niet » à Emmanuel Tommy Tambwe. Si John Banyenye (Nord-Kivu) et Adrien Zawadi (Sud-Kivu) soutiennent ce processus de DDRC-S, ils encouragent par ailleurs toute la population à continuer à garder sa résistance exprimée à la nomination de Monsieur  Emmanuel Tommy Tambwe Ushindi comme Coordonnateur « par des  actions non-violentes jusqu’à obtenir du Chef de l’État la sensibilité à ce qui est juste et bon ».

Ci-dessous l’intégralité de la déclaration des Coordinations de la Société Civile du Nord-Kivu et Sud-Kivu.

DECLARATION CONJOINTE N°…../BC/2021 

« Non à la personne de Monsieur Emmanuel Tommy TAMBWE à la tête du Programme DDRC-S » 

Nous, animateurs de la Société Civile du Nord-Kivu et du Sud-Kivu, réunis à Goma pour évaluer le processus de restauration de la paix et la sécurité en cours dans nos provinces, avons saisi l’opportunité pour analyser les effets induits par la décision du Chef de l’État, Son Excellence Felix-Antoine Thisekedi Tshilombo de nommer Monsieur Emmanuel Tommy TAMBWE en qualité de Coordonnateur National du Programme DDRC-S. 

Lire aussi: Tommy Tambwe au PDDRC-S: les forces vives du Sud-Kivu dénoncent «une façon d’encourager la recherche du pouvoir par les armes»

Cette décision rappelle fort bien celle du Chef de l’État honoraire, l’Honorable Sénateur Joseph Kabila lorsqu’il avait désigné le tristement célèbre BOSCO NTAGANDA, collaborateur dans la stratégie de recherche de la paix, en opposant aux contestations des organisations de la société civile un avis tranché, xénophobie. Conformément à la volonté de nos organisations membres et à la majorité de l’opinion publique de nos deux provinces, refusons catégoriquement la nomination de Monsieur Emmanuel Tommy TAMBWE USHINDI en qualité  du Coordonnateur National du Programme DDRC-S. 

Les faits historiques et empiriques renseignent sur sa participation active et avérée dans les mouvements rebelles  du RDC/Goma, M23 et de l’ALEC qui ont déstabilisé l’Est de la République et dont les dégâts humains et matériels  restent frais et visibles à travers plusieurs entités de nos Provinces respectives. En tant que tel, il est lui-même  concerné par ce programme. C’est-à-dire qu’il doit aussi être démobilisé, désarmé puis conscientisé en matière de  citoyenneté avant de jouer un rôle délicat dans la chaine stratégique de recherche de paix, stabilité et sécurité. Sinon comment espérer réussir avec un habitué au jeu du vers dans le fruit ? Il peut être ailleurs là où ses  compétences se justifient mais pas dans la cuisine au front contre les guerres nous imposées. 

Réaffirmons notre adhésion et soutien inconditionnel au Programme DDRCS et à toutes les initiatives entreprises  par le Président de la République, toutes les institutions et les partenaires en vue de restaurer la paix et la sécurité  dans la partie Est notre pays. 

L’affirmation ci-haut évoquée traduit notre total désaccord avec l’animateur du Programme DDRCS en la personne  de Monsieur Tommy TAMBWE et non avec le Programme qui est l’un des résultats des consultations réalisées par  le Chef de l’Etat en 2019 en Province du Nord-Kivu dans lesquelles la société civile avait pris part active. 

Exhortons Son Excellence Monsieur le Président de la République à contraindre Monsieur Emmanuel Tommy  Tambwe Ushindi à une démission urgente afin de donner non seulement la chance au Programme de  commencer mais aussi l’image du début d’un État de droit, sans quoi il serait inacceptable et intolérable de vouloir  démobiliser les combattants par leur ennemi d’hier. Ceci pousserait les combattants des groupes armés sensés  être démobilisés à se détourner du processus. 

Lire aussi: Tommy Tambwe au P-DDRC-S : le refus catégorique de la Société Civile du Nord-Kivu

Encourageons toute notre population à continuer à garder sa résistance exprimée à la nomination de Monsieur  Emmanuel Tommy Tambwe Ushindi comme Coordonnateur National du Programme DDRCS par des  actions non-violentes jusqu’à obtenir du Chef de l’État la sensibilité à ce qui est juste et bon.  

« Le peuple d’abord ». 

Fait à Goma, le 06 Septembre 2021  

Pour la Société Civile du Nord-Kivu                     Pour la Société Civile du Sud-Kivu

Ir. John BANYENYE                                            Adrien ZAWADI L.  

Président                                                              Président 

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.