Nord-Kivu : qualifié “d’impopulaire et improductif”, la société civile exige la levée du “couvre-feu” à Beni

bashu-ADF apatridie Monusco Virunga
A Beni au Nord-Kivu. Ph. Laprunellerdc.info

La coordination urbaine de la société civile de Beni, sollicite la levée de la mesure du “couvre-feu” instaurée par le Gouverneur de province du Nord-Kivu de 19hOO à 5hOO du matin, devenue selon elle “ impopulaire et Improductive”dans cette ville.

Cette structure souhaite ainsi voir les responsables des violations des droits humains et d’autres dérapages pendant la mise en œuvre du dit couvre-feu être arrêtés et traduits en justice. Cette recommandation est contenue dans une déclaration rendue publique ce jeudi 13 janvier 2022, dont une copie est parvenue à LaprunelleRDC.Info.

«Nous saluons les efforts des autorités de la ville de Beni, pour les efforts consentis jusque-là, dans la restauration de la paix dans la ville. Vu la recrudescence de l’insécurité dans certains quartiers de la ville, et des dérapages observés pendant l’application de cette mesure, la population demande la mise sur pied du parallélisme des actes pour permettre à la population de contribuer efficacement à sa sécurité, en transmettant les alerte au moment auportun. La population demande aux autorités de levé cette mesure devanue “Impopulaire et improductive”.» lit-on, dans cette déclaration.

La société civile coordonnation urbaine de Beni, exige aussi l’évaluation d’autres mesures de couvre-feu qui ont précédé celle en cours. D’identifier et de traquer tous les éléments accusés des dérapages.

Dans cette déclaration, la société civile a aussi plaidé pour que le recyclage obligatoire de tous les conducteurs des engins roulants soit gratuit et pris en charge par l’Etat congolais, “vu les conditions sécuritaires et socio-économiques que traversent la population de Beni.”

Par ailleurs, cette structure citoyenne a encourage la population et les autorités à soutenir l’opération “Chunguza Jirani” dans le but d’éradiquer l’insécurité dans la ville de Beni, pendant cette période spéciale de l’État de siège .

Roger Kambale depuis Beni

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.