Nord-Kivu: paralysie des activités parascolaires à Rutshuru centre après le kidnapping d’un préfet

Nord-Kivu: paralysie des activités parascolaires à Rutshuru centre après le kidnapping d’un préfet
La cité de Nyamilima dans le Territoire de Rutshuru, au nord de Goma.
368 Views

Les activités socio-économiques et parascolaires sont restées paralysées tout l’avant midi de ce mardi 03 février 2020, dans le centre du territoire de Rutshuru, en province du Nord-Kivu.

À la base, un préfét d’une école de la place a été kidnappé par des bandits à mains armées, la nuit de lundi à ce mardi 03 février 2020 à son domicile, non loin du centre de Rutshuru.

Des sources sur place renseignent que certaines écoles, même du centre de Rutshuru, n’ont pas ouvert leurs portes, pour reccalmer la libération de monsieur Maniraguha Claude, toujours détenu dans les mains des bourreaux.

Contacté à ce sujet, Justin Makanya Kasombo, administrateur du territoire de Rutshuru rassure que des démarches ont déjà été entamées par ses services, pour tenter de retrouver la personne Kidnapée.

Pendant ce temps, aucune rançon n’a jusque là été exigée par les bourreaux, à la famille de la victime. Ces élèves promettent de projeter des actions des grandes envergures, si leur préfét ne recouvre pas sa liberté dans un bref délai.

Il convient de noter que depuis un certain temps, le territoire de Rutshuru est devenu cible de plusieurs cas de kidnapping, occasionnés par des inciviques qui opèrent dans la région.

Freddy Ruvunangiza, depuis Goma

Partager cet Article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )