Nord-Kivu : le Gouverneur Constant Ndima reconnait que «l’état de siège a quand même trop duré»

entrepreneuriat-état de-siège-Gouvernorat-constant ndima-Le Gouverneur - éruption retour
Le Gouverneur du Nord-Kivu, Constant Ndima

Le Premier Ministre Sama Lukonde, a reçu en audience, ce lundi 16 août 2021 à la Primature, les Gouverneurs militaires de l’Ituri et du Nord-Kivu, avec lesquels il est passé en revue la situation sécuritaire et socio-économique de leurs deux provinces sous état de siège.

Au sortir de l’audience, le Gouverneur Constant Ndima du Nord-Kivu, a reconnu que l’état de siège a trop duré.  Celui-ci appelle cependant à la patience, ceux qui voudraient voir la sécurité rapidement rétablie dans les provinces sous état de siège.

«L’état de siège a quand même trop duré. Nous comprenons leur souci. Parce qu’il y a un cycle de violence. Les gens, pendant le déclenchement de l’état de siège, voulaient à tout prix que ce soit fini tout de suite. Mais nous leur disons que c’est une guerre. Et que le processus se poursuit normalement avec les opérations. Il y a un grand changement. Il n’y a que les plus sceptiques qui ne peuvent pas voir cela,» a-t-il affirmé.

Le Gouverneur estime que dans le cadre de l’état de siège, des efforts ont été menés, et le Gouvernement reste déterminé à ramener la paix.

«En deux mois, nous avons quand même un résultat. Ce n’est pas encore assez. Mais nous sommes en train de nous efforcer ensemble avec notre Gouvernement et aussi notre population pour qu’on arrive une fois pour toutes, à mettre fin à ce cycle de violence,» a dit le Gouverneur militaire du Nord-Kivu.

Signalons qu’une séance plénière a été convoquée ce mardi 17 août 2021 par l’Assemblée Nationale, en vue de statuer sur l’autorisation de la sixième prorogation de l’état de siège.

Le Gouvernement qui a demandé cette prorogation affirme que «la pression s’intensifie contre les groupes armés, et les redditions des miliciens se multiplient». Ce nouveau délai devrait donc permettre aux Forces Armées de la RDC « d’intensifier les opérations dans les deux provinces sous état de siège ».

Museza Cikuru

Etiquettes:

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.