Nord-Kivu: le championnat suspendu à l’Entente Urbaine de Football de Beni

Football de Beni
L'équipe du FC Kasindi (Beni) au stade de l'Unité de Goma lors du Championnat de Ligue 2 (2019-2020). Ph.Tiers

Dans la lettre adressée aux présidents des clubs engagés dans cette compétition ; Entente Urbaine de Football de Beni a suspendu son championnat.

Suite au non-respect des normes de lutte contre la propagation de la Covid-19 par des fanatiques des clubs de Beni. Confirmation faite par Kambale Kamambu, vice-président de cette entité sportive :

« Nous avons suspendu le championnat c’est vrai, les matchs devraient se jouer à huit-clos. Mais nous avons constaté que le public de Beni n’a pas compris ce que signifie le « huis-clos ». C’est pour ça qu’on a suspendu le championnat » a précisé monsieur Kambale.

« Ça vient pas au mauvais moment, parce qu’on a pas respecté la mesure barrière, décision prise par le gouvernement central. Nous avons eu besoin de suspendre le championnat, pour que nous puissions nous mettre sur table, pour voir comment palier à cette situation. «  a poursuivi le no22 du Football de Beni.

Selon le Protocol sanitaire de lutte de cette pandémie signée par la FECOFA, des rencontres sportives devraient se jouer sans public. Malheureusement, ce dernier n’a pas été respecté depuis le début du championnat à Beni-ville ; cela à la surprise générale.

La police n’a pas contrôlé la situation 

Nos sources surplace renseignent que malgré l’intervention de la police, le public n’était pas contrôlable. Après l’échec de la police, il fallait passer à une nouvelle procédure pour contrôler la situation. Voilà qui a poussé les autorités de la ville de Beni à prendre cette décision radicale »

Le vice-président de l’Entente de Beni a par ailleurs promis qu’une solution devrait être prise pour que les choses redeviennent à la normale. Cela, tout en interpelant la police :

« Chers benitiens, je suis sûr que vous êtes déçus de cette décision, mais espérons que dans un bref délai on va lever la mesure, jusqu’à ce que nous puissions nous mettre sur table. La police ne nous a peut-être pas aidé pour faire respecter cette mesure barrière » a promis monsieur Kambale.

Précisons ici que cette suspension intervient après une mise en garde adressée par la LIFNOKI à l’Entente Urbaine de Football. Cela pour non-respect des mesures barrière à la Covid-19 dans son entité.

Eric Shukrani

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.