Nord-Kivu : La non-maîtrise du code routier à la base de la recrudescence des cas d’accidents à Beni

La non-maîtrise du code de la route par plusieurs conducteurs de la ville de Beni, au Nord-Kivu, est à la base des dizaines des cas d’accidents routier déjà enregistrés dans la ville de Beni, au Nord-Kivu, depuis le debut de cette année 2021.

Cette révélation est du
commissaire supérieur Lembi Célestin, commandant de la police de circulation routière dans la ville de Beni, au cours d’une interview accordée à Laprunellerdc.info, ce lundi 24mai 2021. Il déplore cette recrudescence avec plus de 50 cas déjà enregistrés dans le premier trimestre.

«Ce derniers temps les accidents sont très recurents dans la ville de Beni. Cela est dû à la non-maitrise du code de la route. Puisque ça fait beaucoup de temps qu’on n’a pas eu de rencontres avec ces conducteurs, plus de deux ans à la suite de la maladie covid-19, qui se vit dans le monde entier. C’est pourquoi vous verrez que les accidents sont très récurrents sur les voies publiques ici à Beni. Dans le code de la route il est écrit qu’on doit pas dépasser 40Kilometres par heure, mais les conducteurs le font » explique le commissaire supérieur Célestin Lembi.

Celui-ci appelle les conducteurs au respect du code de la route et indique qu’il envisage un recyclage en faveur des chauffeurs afin de mettre fin à cette recrudescence des accidents qui se soldent par mort d’homme dans sa juridiction.

Roger Kambale, à Beni

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.