Nord-Kivu : Fridolin Ambongo rend hommage aux prêtres et à toutes les victimes des massacres des ADF à Beni

Nord-Kivu : Fridolin Ambongo rend hommage aux prêtres et à toutes les victimes des massacres des ADF à Beni

Le cardinal Fridolin Ambongo, en mission pastorale de compassion, aux habitants de Beni, au Nord-Kivu meurtri par l’insécurité causée par des rebelles ADF, qui massacre des civils depuis des années, a, à l’occasion d’une messe célébrée ce samedi 28 décembre 2019, à l’esplanade de la paroisse sainte Thérèse d’Ávila, rendu hommage aux prêtres kidnappés et qui ne sont jamais revenus mais aussi à toutes les victimes des massacres commis par ces rebelles dans la région.

«Je tourne ma pensée vers toutes les personnes innocentes dont la vie a été brutalement fauchée à leur volonté de vivre, d’aimer les autres, leur pays leur église. Ma pensée va à toutes les personnes qui ont été contraintes d’abandonner leur maison et trouver refuge ailleurs dans des conditions précaires. Ma pensée va à tous ces prêtres, à nos frères et sœurs qui ont été  brutalement arrachés et conduit en brousse et dont depuis lors nous n’avons plus de leur information. Quel mal ont-ils fait pour mériter ce traitement » s’indigne le cardinal Fridolin Ambongo.

Le cardinal Fridolin Ambongo, a en outre reconnu que la situation sécuritaire reste préoccupante, dans la zone.

«Comment comprendre et supporter que dans la seule nuit du dimanche 15, au lundi 26 décembre 2019, 11 innocents civils soient égorgés, comme des bêtes par des soit disant ADF, à Kamango,  et seulement en 2 mois, près de 213 civils aient subi des représailles de ces rebelles, dans plusieurs agglomérations du territoire de Beni » ajoute -t-il.

Après son adresse aux chrétiens de Beni, Fridolin Ambongo, s’est rendu à Butembo, pour la suite de sa mission.

Gires Kasongo, depuis Beni

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )