Nord-Kivu: des nouvelles manifestations anti-Monusco signalées à Beni et Oicha

Beni-paralysées-motos-Beni Butembo
des activités paralysées à Beni, janvier 2021. Ph. Laprunellerdc.info

La situation reste confuse depuis la matinée de ce jeudi 15 avril 2021, dans la ville de Beni et à Oicha, chef-lieu du territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu.

A la base de cette situation, des nouvelles manifestations des habitants qui exigent le départ de la Monusco et le rétablissement de la sécurité dans la région de Beni, signalées dans ces agglomérations.

Dans la commune d’Oicha par exemple, des coups de balle ont été entendus dans le quartier Pakanza, dés les premières heures. Des éléments de l’ordre tentaient de disperser les manifestants qui venaient de barricader la nationale numéro 4.

C’est dans ce contexte qu’un manifestant a été tué, selon des sources locales.

Entre-temps en ville de Beni, c’est le mouvement citoyen lutte pour le changement (Lucha), qui alerte sur l’interpellation de six de ses militants par la Police nationale congolaise. D’après cette source, des manifestants ont été interpelés en pleine manifestation pacifique au centre-ville.

«Deux jeeps remplis des policiers viennent d’interpeller nos militants de la LUCHA . Ils sont au nombre de six dont trois militants et militantes. Ils ont été fouettés comme pas possible, » explique Clovis Mutsuva, militant de la LUCHA.

Peu avant, la police a usé des bombes à gaz Lacrymogène et des balles réelles pour disperser ces militants, à Oicha et à Beni

Roger Kambale, depuis Beni

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.