Nord-Kivu : des morts et des blessés lors de la répression des manifestations anti-Monusco à Beni

audiences assassinat - tueries
A Beni au Nord-Kivu. Ph. Laprunellerdc.info

Deux personnes dont une femme et son enfant ont été atteint par balle puis mourir au cours d’une nouvelle répression d’une manifestation Anti-Monusco, en ville de Beni (Nord-Kivu), la soirée du vendredi 9avril 2021.

D’après nos sources, les victimes dont les noms ne nous ont pas été révélés ont été atteintes par balles dans une boucherie dans le marcher “Limanga”, en commune Rwenzori.

Elles ont été abattues par balle tirée par des éléments FARDC, qui voulaient créé passage à à une Ambulance de l’armée bloquer par des manifestants selon les sources militaires. 

Les témoins déplorent ce nouveau cas d’assassinat et appellent des militaires et les policiers au professionnalisme pendant la répression des manifestations.

«C’est un militaire qui a tiré sur la maman et son enfant dans le petit marché à Kalimanga. Les victimes ont été poursuivies par le militaire qui à tiré sur elle pendant qu’elle étaient enfermées dans une boucherie. Nous condamnons cette façon de faire des militaires qui sont entrain d’aggraver la situation. Les militaires sont même entrer dans des maisons ici au marché. La maman n’était pas dans la manifestations » à expliqué sous émotion un témoin à Laprunellerdc.info.

Selon les sources concordantes un autre manifestant a été blessé par balle au quartier Tamende, non loin de l’hôtel Sheraton et conduit dans une structure sanitaire de la place pour des soins. 

Signalons que ce vendredi 9avril était la 5ème journée d’une série des manifestations Anti-Monusco, décrétées par la synergie des groupes des pression et mouvement Citoyens.

Pour cette 5ème journée les activités sont encore restées paralysées dans le centre-ville et plusieurs quartiers chauds. Des barricades ont été visibles sur plusieurs artères de la ville. La police a été déployée à ces endroits pour rétablir l’ordre public.

Roger Kambale, à Beni

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.