Nord-Kivu: 37 rebelles ADF capturés ont été présentés par l’armée ce lundi à Beni

Le Général Richard Kasonga, Porte parole de l’armée en République Démocratique du Congo vient de présenter ce lundi 23 décembre une trentaine des rebelles ADF sur les 500 déjà capturés depuis le début des opérations contre ces rebelles à Beni.

C’est au cours d’un point de presse, tenu à Beni ce lundi même lundi, en guise d’évaluation mi parcours des opérations lancées en octobre dernier contre ces rebelles dans la zone.

Selon le numéro 1 de la communication de l’armée en RDC, les 37 ADF présentés devant la presse n’est qu’un échantillon de plus de 500 éléments déjà capturés depuis le début des opérations et qui sont dans différentes prisons attendant leur sort.

«les forces armées de la République Démocratiques du Congo ont capturé plusieurs éléments ADF d’origine Ougandaise, Tanzanienne, Burundaise, et Centraficaine. Mais aussi des maï maï d’origine congolaise. C’est un échantillon parce-que ils sont plus de 500 à être dans nos prisons, ces ADF sous couvert des différentes formes et dese différentes nationalités » a-t-il déclaré.

Tout en louant la collaboration de la population de Béni, Butembo et Lubero, le général Kasonga a appelé à plus de détermination comme celle de la population de Kalehe en dénonçant tout mouvement suspect mais aussi et surtout en ramenant auprès de services de sécurités les suspects capturés et éviter tout cas de justice populaire.

« Ce soutien a permis d’identifier la filière de la mort que vous voyez représenté derrière nous. Nous avons conquis grâce à ce soutien, la localité appelée 100 dollars. »  a-t-il fait savoir.

Roger Kambale, depuis Beni

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.