Nord-Kivu: 23 présumés bandits aux arrêts à Butembo

bouclage - beni -Police-lucha-Lengabo-finalistes-présumés-bouclage Butembo
Des éléments PNC lors d'une opération de bouclage à Butembo. Ph. Laprunellerdc.info

23 présumés bandits arrêtés, ont été présentés à la presse ce mercredi 4 août 2021 à Butembo, par le Commissaire supérieur Mowa Baeki Roger, dans la province du Nord-Kivu.

Selon le Maire de Butembo, ces bandits opéraient au sein de 6 différents  groupes, dans plusieurs quartiers de la ville.

«Les uns opèrent à Musyenene, les autres à Busekera, Kyondo, à la commune de Vulamba, à la commune de Mususa. Parmi eux il y a a ceux qui travaillent seuls, d’autres ont même violé une fille de 16 ans dans la cellules de Lunga,» a dit le Maire.

L’autorité urbaine rassure que ces présumés malfrats seront remis à la justice militaire pour qu’ils soient jugés et répondre de leurs actes; même si parmi eux figurent des mineurs.

«Nous avons fait notre travail, et c’est maintenant à l’appareil judiciaire de faire le sien. Pour les mineurs, il existe les prisons des enfants,» a-t-il dit.

En réaction, la Société Civile de Butembo dit être réjouie de l’arrestation de ces présumés bandits; qui selon elle, insécurisaient les paisibles citoyens dans la ville de Butembo.

«Nous félicitons les services de sécurité qui ont mis la main sur ces opérants nocturnes, et comme nous avons vu de nos propre yeux, l’âge variée entre 12 et 35 ans. Donc certains on peut être devant des bons enfants, pourtant des grands criminels,» affirme-t-il.

Notons que ces présumé bandits ont été arrêtés avec plusieurs objets et matériels volés, ainsi que quelques armes blanches.

Bienfaits Tumsifu depuis Goma

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.