Mwenga : un enseignant assassiné dans la nuit de samedi à Kamituga

Un enseignant a été froidement abattu par des hommes en armes non autrement identifié, le samedi 23 novembre aux environs de 21 heures, à son domicile situé à Lutunda à environ 8 kilomètres de la ville de Kamituga en territoire de Mwenga.

Selon les témoignages des habitants sur place, ces bandits qui se faisaient passer pour des acheteurs de l’essence, ont surgit dans la parcelle de cet enseignant nommé Bahati Nyamatomwa Marois, et se sont introduits dans son domicile après avoir cassé la porte.

L’épouse du défunt, explique que ces malfrats sont venus demander la dot de leur fille.

« Deux bandits sont entrés dans la maison pendant que mon mari était en chambre et ont braqué leur armée contre moi me disant qu’ils sont venus récupérer l’argent de la dot de notre fille, et que si nous ne leur donnons pas cet argent, ils ne partiront pas de notre maison. Je les ai dit que nous avons encore rien reçu suite au changement du programme. Chose qu’Ils n’ont accepté et ils ont commencé à me tabasser. Quand ils ont vu mon mari venir me secourir, directement l’un des bandits a tiré sur lui et il est mort sur le champ. L’un d’eux que j’avais déjà maîtrisé m’a donné un coup de métal à l’épouse et j’ai perdu connaissance. » a déclaré Edwige, l’épouse du défunt.

Après leur forfait, ces inciviques se sont volatilisés dans la nature sans plus rien emporter.

La société civile de Lutunda condamne cet assassinat, et demande aux autorités d’ouvrir une enquête pour que les malfrats soient arrêtés et punis conformément à la loi.

Abdallah Mapenzi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.