Mwenga: le pont jeté sur la rivière Zalya présente des risques pour les passants

Zalya
le Pont Zalya, route Bukavu-Kamituga en territoire de Mwenga au Sud-Kivu

Le pont jeté sur la rivière Zalya, sur la Route Nationale N°2 Bukavu-Kamituga, situé en chefferie des Wamuzimu, dans le territoire de Mwenga au Sud Kivu, est dans un état de délabrement très avancé, et présente déjà des risques pour les passants.

C’est le Cadre de Concertation de la Société Civile en territoire de Mwenga, qui alerte sur le mauvais état de ce pont.

Zalya
pont Zalya, janvier 2022

Son Président, Hilaire Isombya Besana, demande à l’Administrateur de territoire de Mwenga de faire un rapport d’urgence auprès du Gouverneur ad interim du Sud Kivu, pour qu’il s’implique dans ce dossier, et venir en aide à la population du territoire de Mwenga et celle de la ville de Kamituga.

Selon lui, ce pont une fois coupé, toutes les activités tourneront au ralenti, et il n’y aura plus aucune communication entre la ville de Kamituga et la majeure partie du territoire de Mwenga, ainsi que la ville de Bukavu.

Selon la Société Civile, le pont jeté sur la rivière Lubyala, à la limite entre le territoire de Mwenga et la ville de Kamituga, présente également des risques. Cette structure appelle à l’intervention des autorités provinciales.

Pour rappel, une partie du pont Zalya s’était effondrée le 30 août 2021, lors de la traversée d’un camion en provenance de Bukavu. Ce pont était déjà délabré, suite au surchargement des engins des sociétés chinoises exploitant de minerais dans cette partie de la province du Sud-Kivu.

Lire aussi Sud-Kivu: le trafic perturbé entre Bukavu et Kamituga suite à l’effondrement du pont jeté sur la rivière Zalya

Difficile pour les véhicules venus de Bukavu et Kamituga, tout comme ceux de Kitutu, Lugushwa et autres milieux environnants, de traverser, à cause du mauvais état dans lequel se trouve déjà ce pont.

Parmi tous les ponts endommagés par des sociétés minières chinoises, seul celui jeté sur la rivière Mubale a été entretenu par la société ORC (Oriental Resource Congo). D’autres ont été abandonnés jusqu’à maintenant.

Mukamba Mulebelwa Big-Merci depuis Kamituga

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.