Mwenga: deux autres combattants du groupe armé Makanika se rendent à la MONUSCO à Mikenge

attaque - mikenge - hauts - plateaux - fardc - twirwaneho-kitutu-Mikenge-makanika
Vue sur Mikenge en territoire de Mwenga. Ph. Laprunellerdc.info

C’est une série de redditions qui sont signalées ces derniers jours dans la partie sud de la province du Sud-Kivu. Ce vendredi 26 février 2021, les FARDC signalent la reddition de deux autres combattants du groupe armé Makanika à Mikenge, dans le territoire de Mwenga.

Selon le porte-parole de l’armée dans le secteur opérationnel Sukola II, ces derniers se sont rendus auprès de la MONUSCO; dans cette région située à 45 kilomètres de Minembwe (Fizi).

«Ces combattants sont aussi venus de la forêt de Bijabo, avec une arme AK47,» dit le Capitaine Dieudonné Kasereka.

Lire aussi Fizi: cinq autres combattants du groupe Makanika se rendent à la MONUSCO à Mikenge 

Disons que c’est la 3ème série de reddition à être signalée dans cette région, depuis l’arrestation de l’un des grands commandants de ce groupe armé, le samedi 13 février dernier à Minembwe. Six combattants Makanika se sont rendus deux jours après cette arrestation à Mikenge, et 5 autres le 20 février dernier.

«Le commandement secteur opérationnel Sukola 2 sud Sud-Kivu; réitère son appel envers tous les groupes armés qui traînent encore le pas; de déposer les armes et se rendre pour avoir la paix dans les territoires d’Uvira; Fizi et Mwenga,» dit le Porte-Parole de l’Amée.

Museza Cikuru

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.