Mwenga: Cinq morts dans un puits d’or dans la cité de Kamituga

La femme Kamituga- puits d'or - Placide Bagalwa
Kamituga

Les accidents de miniers sont devenus courants dans la cité minière Kamituga en territoire de Mwenga, province du Sud Kivu.

Le dernier cas est celui de cinq personnes mortes asphyxiées dans le carré minier de Maboko pamba au quartier Butwa, la matinée de ce Mardi 13 mars.

Quatre de ces morts sont d’une même famille; celle de monsieur COMPAGNY et qui serait le propriétaire du puits. Il s’agit de monsieurs Défao, Mukamba, Shukuru et Mikila.

« Ces creuseurs sont morts asphyxiés de suite d’une erreur commise par un machiniste qui, par inadvertance, aurait débranché le tuyau supplémentaire connecté mécaniquement sur celui d’échapement du Générateur dans ledit puits.C’est ainsi que la fumée qui s’en était échappée se serait vite répendue dans les galeries où se trouvées les victimes » renseigne Rémy Kasindi Centre CRESA , travaillant dans le secteur minier.

Le chef de poste d’Etat et d’encadrement de Kamituga, Mwililikwa Bwami, recommande aux autorités en charge des questions des mines de prendre des mesures pour mettre fin à ces accidents qui battent record dans les puits aurifères de Kamituga en particulier et  la province du Sud Kivu en général.

Depuis le début de cette année, 15 décès suite aux accidents des mines ont été  déjà enregistrés à Kamituga.

Abdallah Mapenzi

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.