Mercato : Mubele rentre à Toulouse après son prêt à Astana

Firmin Mubele
Firmin Mubele Ndombe (en jaune) sous les couleurs du FC Astana. Ph.Tiers

Après une saison passée avec Astana (au Kazakhstan), sous forme d’un prêt, l’international Congolais Firmin Mubele Ndombo va rentrer dans son ancienne formation de Toulouse la saison prochaine.

L’ancien de l’ AS Vita Club de la RD Congo, et du Stade Rennais en ligue 1 française ; Mubele n’a pas su briller au Kazakhstan au côté de Junior Kabananga, son coéquipier en sélection nationale.

Prêté par Toulouse à l’intersaison 2019, Mubele régulièrement blessé, n’a disputé que cinq matchs sur l’ensemble de la saison avec Astana. Celui-ci a marqué à une seule reprise (1but).

Son recrutement considéré comme un fiasco total au sien de staff du club Kazakh (Astana). Et pour remercier l’attaquant congolais, le staff dirigeant du FC Astana a mis fin à la courte relation avec l’international Congolais.

Du coup, Firmin Mubele décide de rentrer à Toulouse, un club auquel il reste lié jusqu’en 2022. Il est donc attendu aux entraînements de Toulouse,  mais aussi pour des  éventuels tests médicaux.

Pour rappel, au mois de mars dernier, l’ancien buteur de l’ AS Vita Club aurait affirmé la volonté de ne pas jouer en ligue 2 la saison prochaine, suite à la relégation des violets de Toulouse. 

« Je suis prêté jusqu’à la fin juin. On discutera ensuite de l’avenir. Jouer en Ligue 2 avec Toulouse ? Non, non, ça ne m’intéresse pas », avait-t-il dit dans des propos relayés par LesViolets.com.

L’ancien du stade rennais, Firmin Mubele n’a pas les faveurs de son coach du Toulouse FC. Ses agents devraient lancer les démarches pour lui trouver un autre point de chute.

Par ailleurs, à l’allure où vont les choses, Toulouse FC va disputer la Ligue 2 avec un effectif très remanié. Car plusieurs joueurs de l’équipe se disent ne pas intéresser à l’idée de jouer en division inférieure.

Joël Mugisho

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.