Masisi : les FARDC accusées de plusieurs dérapages dans des opérations de traque des APCLS à Burubi

Buabo -- humule - dérapages à
Des collines vertes de Masisi. Ph. Tiers

Des éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) en coalition avec les éléments de la milice Nduma Defense of Congo-Rénové (NDC-R) sont accusés de plusieurs cas de dérapages lors des opérations militaires de traque des éléments APCLS menées dans plusieurs villages du secteur Osso-Banyungu, à Masisi dans la Province du Nord-Kivu.

Cette dénonciation est de la Société Civile forces vives du secteur Osso-Banyungu lors d’un entretien avec LaprunelleRDC.info ce mardi 19 octobre 2021. La structure regrette de constater qu’au lieu que ces derniers sécurisent les biens des paisibles citoyens, ils se sont mis à les « piller ».

«Au total 80 chèvres, 40 moutons et 20 vaches pillés, et dont quelques-uns  ont été vus entrain d’être vendus en plein air à Nyabiondo et Lwibo. Nous demandons que la justice soit faite pour que les auteurs soient identifiés et arrêtés. Car l’élevage développe une nation, » a fait savoir Fabrice Mupfirwa, Président de cette structure.

Contacté, le Commandant militaire basé à Nyabiondo, s’est réservé de tout commentaire.

Mais l’Administrateur militaire de territoire de Masisi dit avoir été saisi de ce sujet, et a promis de se rendre sur terrain pour des enquêtes et que les responsabilités soient établies si ces dérapages sont confirmés.

Freddy Ruvunangiza, depuis Goma

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.