Masisi: 4 civils tués par des bandits armés à Rubaya

Kashanje- Luhanga Kitshanga-Masisi-Nord-Kivu-FARDC-Kabingo
Kitshanga-centre dans le territoire de Masisi au Nord-Kivu. Ph. LaprunelleRDC

Au moins quatre civils tués et un autre grièvement blessé, c’est le bilan d’une attaque des hommes armés non autrement identifiés qui ont fait incursion la nuit de ce Jeudi 30 avril à ce vendredi 01 mai 2020 dans la cité de Rubaya à Kashovu au village Luunge en territoire de Masisi à une cinquantaine des kilomètres de la ville de Goma dans la province du Nord-Kivu.

Selon Gervais Hakizimana, président de la société civile en territoire de Masisi qui livre l’information à Laprunellerdc.info, il s’agit des inconnus qui ont opéré dans ce village aux environs de 20 heures locales.

Notre source indique que sur le lieu, ces malfrats ont en même temps tiré à bout portant sur trois civils qui sont mortes sur le champs et deux autres grièvement blessées dont une autre est décédé à l’hôpital provincial du Nord-Kivu l’avant midi de ce vendredi 01 mai 2020.

« C’était aux environs de 20 heures que des bandits armés ont fait incursion dans le village Bushunge ils ont tiré à bout portant sur 5 personnes , 3 sont décédées sur place et 4 blessées acheminés à Goma, malheureusement on vient de nous apprendre qu’une des blessés vient aussi de rendre l’âme à l’hôpital » a-t-il précisé.

A en croire toujours la société civile, difficile maintenant de découvrir les auteurs qui ont opéré dans ce quartier du fait que le forfait a été commis pendant la nuit, néanmoins celui-ci avance que des enquêtes sont déjà en cours par des autorités compétentes dans ces villages pour tenter de dénicher l’identité des auteurs.

 » Nous sommes déjà au village Luunge, les éléments de la police, le fonctionnaire délégué du gouverneur avec le chefs du village, les notables du milieu sont tous à pieds d’oeuvre pour tenter de connaître l’origine des ces malfaiteurs «  ajoute Gervais Hakizimana Président de la société civile.

Cette structure citoyenne appelle en suite les autorités compétentes de renforcer les éléments des forces de l’ordre dans cette entité pour que la paix revienne à Rubaya et dans le territoire de Masisi en général.

Freddy Ruvunangiza, depuis Goma.

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.