Masisi: 32 civils enrôlés « frauduleusement » au sein de la Police aux arrêts à Kitshanga

Maï-Maï-policiers-bouclage - beni -Police-lucha-Lengabo-finalistes-présumés-bouclage Butembo
Des éléments PNC lors d'une opération de bouclage à Butembo. Ph. Laprunellerdc.info

Ils sont au total 32 civils, arrêtés dans une opération d’harmonisation des effectifs du Commissariat provincial de la Police; le lundi 19 juillet à Kitshanga et Nyamitaba, en chefferie des Bashali-Kahembe dans le territoire de Masisi au Nord-Kivu.

Ces opérations ont été menées à Nyamitaba (Bashali-Kahembe) et Kitchanga (Bashali-Mokoto); où selon les officiels, il a été constaté un enrôlement massif des civils dans les rangs de la Police; et qui exerçaient leurs fonctions en situation irrégulière alors qu’ils n’apparaissaient sur aucun listing officiel.

Pour cette première étape, ces 32 civils détenant une quarantaine de tenues de policiers ont été arrêtés.

A en croire notre source, ces derniers sont considérés comme auteurs de plusieurs tueries des civils; accusés de collaborer avec certains habitants pour déstabiliser une grande partie de la chefferie des Bashali; mais aussi auteurs de plusieurs abus des droits humains et tracasseries au sein de la population civile de ce coin de Masisi.

Ces opérations d’harmonisation des effectifs des policiers commandés par le Commissariat provincial du Nord-Kivu; vont se poursuivre sur toute l’étendue du territoire de Masisi, et pourront aussi cibler les unités spécialisées, avant de se poursuivre à Buleusa en territoire de Walikale et ses environs.

Freddy Ruvunangiza, depuis Goma

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.