Manifestation anti-Malonda à Beni :  présence de la Police renforcée dans les coins chauds de la ville

Lucha -Filimbi -CLC - Beni - coins chauds
Des manifestants contre l'entérinement de Malonda.

Des éléments de la Police Nationale Congolaise sont visibles depuis très tôt le matin de ce lundi 13 juillet 2020, dans les coins chauds de la ville de Beni au Nord-Kivu.

Cette présence inhabituelle est consécutive à la manifestation, annoncée par des cadres de la coalition «Lamuka» pour dire non à l’entérinement de Ronsard Malonda, à la tête de la CENI (Commission Électorale Nationale Indépendante), mais interdite par le Maire de la ville pour des raisons sanitaires liées à l’état d’urgence décrété par le Chef de l’État.

Des policiers sont visibles au rond-point central de la ville et au rondpoint ENRA, où les militants de Lamuka, devraient commencer leur manifestation. Des policiers ont également été déployés au niveau de la permanence du RCD-KML, qui a aussi promis de descendre dans la rue. Des places parmi celles considérées comme coins chauds de Beni.

Pour l’instant, la ville reste calme chacun vaque à ses occupations comme à l’accoutumée. Le maire ad intérim de Beni a, la veille, appelé les militants de Lamuka , à se constituer à un groupe de 10 pour présenter leur mémorandum à la mairie, faute de quoi ils seront réprimés et empêcher de manifester.

Roger Kakulirahi, depuis Beni

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.