Maniema : trois présumés assassins d’un policier à Kailo aux arrêts

Trois (3) présumés criminels assassins du policier le jeudi 9 septembre dernier lors d’une embuscade contre le Convoi de l’ONG “Caritas” à Kipakata dans le territoire de Kailo sont aux arrêts. Ces derniers ont été appréhendés par la police le samedi 11 septembre 2021, rapportent les sources sécuritaires dans la zone.

Selon les mêmes sources, il s’agit de Augustin, un originaire de Kipakata, un ressortissant de Goma et une femme répondant au nom de Yaya. Selon un témoin, le présumé criminel ressortissant de Goma a été appréhendé suite à ses blessures lors des échanges avec les autres policiers qui sécurisaient le convoi de l’ONG Caritas lors de l’embuscade.

«Le blessé criminel s’est caché dans la forêt du village Minyongo, groupement Mwene-nord dans le secteur de Ambwe en territoire de Kailo. Vue la gravité de son état de santé, il voulait aller se faire soigner ailleurs. c’est par-là qu’il a négocié avec un motard pour le transporter. Ce dernier l’a directement dénoncé à la police de la place.», explique à LaprunelleRDC.info, cette source.

Après les enquêtes, poursuit la même source, ce présumé bandit est passé aux aveux et a confirmé qu’ils étaient au nombre de six (6) dont trois ressortissants de Goma et les autres originaires de Kailo. Ces présumés criminels ont été acheminés à Kindu pour instruction de leur dossier par la justice militaire.

Djunga Bora Rémy, depuis Kindu

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.