Maniema: situation relativement calme après des affrontements entre deux groupes maïmaï rivaux à Salamabila

La situation est relativement calme à Matchapano, 7 Kilomètres de Salamabila en territoire de Kabambare dans la province du Maniema après des violents affrontements entre deux groupes maïmaï.

Selon André Kimbili, Vice-président et président ai de la Société Civile du Maniema, les balles continuent à crépiter mais pas au même rythme que les deux jours précédents.

« Même les mamans n’ont pas eu la possibilité d’aller aux champs au niveau de Salamabila, voire même les écoles. Pour le moment, les activités ne marchent pas à Salamabila, ensuite, les informations sont fermées mais les axes sont ouverts à toute circulation», explique André Kimbili.

Pour rappel, des affrontements entre deux groupes maïmaï depuis le mercredi 27 novembre 2019 jusqu’au matin de ce jeudi 28 vers Matshapano, secteur bb Salamabila, territoire de Kabambare dans la province du Maniema ont été rapportés.

Selon André Kimbili, les deux groupes maïmaï sont ceux de Sheikh Asani et «Souverain».

Un conflit de longue date oppose le groupe de Souverain Mukambi, et Kingi en guerre contre Sheikh Asani  suite à la mort de Inga, enfant de Matchapano tué par Sheikh Asan.

Le bilan de ces affrontements pour ces deux jours fait état d’un mort du côté de Sheikh Asani et 3 morts du côté de Souverain.

Jean-Luc M.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.