Maniema : plus de 700 ménages déplacés à la suite des affrontements à Kabambare

batwa - kabambare - kalondakibuyu - Kabambare - déplacés - personnes
En territoire de Kabambare au Maniema

Plus de 790 ménages des déplacés internes ont été répertoriés à la suite des affrontements entre les Forces Armées de la République Démocratique du Congo et les miliciens maï-maï batwa dans la région de Kabambare au Maniema.

En effet, selon l’Action pour la Restauration de la Paix et la Justice (ARPJ), ces affrontements ont été rapportés depuis le week-end dernier du 16 octobre notamment dans le groupement des Benyabemba, Aire de santé de Kalondakibuyu, à l’intervalle entre le village de Kalondakibuyu et Kako, territoire de Kabambare, au Maniema.

«Cet affrontement violent a causé un déplacement massif des populations vers Kitupa dans le Kabambare et Makungu territoire de Fizi. Pour ce week-end seulement, on estime les déplacés à 790 ménages », dit à LaprunelleRDC.info, Isaac Mihonya, Chef de Bureau Provincial de L’ARPJ Kabambare.

A la suite de ces violents affrontements depuis samedi et en début de la semaine, au moins 6 personnes ont perdu la vie, explique l’organisation.

ARPJ présente dans le territoire de Kabambare, appelle des personnes physiques et morales ainsi qu’aux organisations humanitaires internationales de venir en aide en vivres et non vivres aux familles déplacées dans différents milieux de Kabambare et dans une partie du territoire de Fizi.

Abiud Olinde

Etiquettes:

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.