Maniema: le journaliste Deck’son Assani enfin libre

Maniema: le journaliste Deck’son Assani enfin libre
(G-D)Deck'son Assani et l'un de ses avocats.
137 Views

Le journaliste de la radio Omega de Kindu et l’un des correspondants de Laprunellerdc.info dans la province du Maniema vient d’être libéré, 8 jours après son arrestation.

Deck’son Assani, promoteur du blog, actualitesmaniema, vient de quitter la Prison Centrale de Kindu la matinée de ce samedi 15 février, sous ordonnance de main levée du ministère public de la cour d’Appel du Maniema à Kindu.

Nous Kashala ndi Tshenda Biteketa, Officier du ministère public de la cour d’appel du Maniema à Kindu, attendu que les motifs qui ont nécessité l’arrestation provisoire du sieur Deck’son Assani Kamango par notre mandat d’arrêt du 07 février 2020 ainsi que par l’ordonnance de mise en détention du juge du tribunal de Paix de Kindu 13 février 2020 ne subsistent plus . Vu l’article 33 al 1 du code de procédure pénale, ordonnons la mise en liberté du sieur Dek’son Assani Kamango” peut-on lire dans l’ordonnance.

Pour rappel, DecksonAssani Kamango, journaliste à la radio Oméga de Kindu et l’un des correspondants de Laprunellerdc.info à Kindu était aux arrêts depuis le vendredi 7 février, sur plainte du Gouverneur de province Musafiri Nkola Myoma Auguy.

Selon la plainte, deux infractions étaient à sa charge. Il s’agit de “l’outrage à l’autorité” et “diffamation”. Il a été arrêté sous le mandat d’amener du procureur général qui a lui-même instruit le dossier.

Quelques jours plus tard, le Gouverneur a nié avoir porté plainte contre ce journaliste. Des voix se sont alors levées pour condamner cette arrestation, qui a été vue comme un musellement de la presse et le non respect de la liberté d’expression.

Amisi Ramazani Florimond, depuis Kindu

Partager cet Article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )