Maniema: le Gouverneur donne 7 jours à tous les miliciens pour déposer les armes 

maniema - assemblée

Le gouverneur du Maniema appelle les chefs rebelles et leurs miliciens dans tous les territoires affectés à déposer les armes endéans 7 jours.

Les territoires de Kabambare, Kailo, et Kasongo sont les plus touchés. Là les rebelles sèment désolation en arrêtant des habitants, en kidnappant les paisibles populations.

Cet appel est de Musafiri Nkola Myoma Auguy, Gouverneur de la province du Maniema qui donne cet ultimatum au nom du chef de l’État Félix Tshisekedi. Selon le Gouverneur, cet appel est la dernière chance donnée à tous ces miliciens.

Des autorités de la province regrette que les voies pacifiques n’aient pas abouties.

«Depuis sept à huit mois que tous les chefs rebelles ont été appelés à une table ronde pour des solutions à leurs revendications mais rien n’a été de concret,» regrette Sheri Kimbwasa, Ministre provincial de l’intérieur.

Le ministre Sheri Kibwasa indique que les sept jours accordés au chef rebelle Sheikh Uzaifa Mitende de Kabambare,  Sheikh Mandevu de Kasongo et le chef rebelle Bernard de Kailo est la toute dernière chance. L’armée est donc déterminée à en découdre avec ceux qui ne se rendront pas.

«Ils sont très actifs et sèment désolation tout en arrêtant sans contrôle la population. Les FARDC ne vont pas hésiter de contraindre tout milicien qui ne va pas répondre à l’appel du chef de l’État. Rien n’a tenu depuis sept à huit mois d’appel pour une table ronde avec eux. Cet appel constitue une dernière chance donnée à tous ces miliciens semant terreur dans ces parties de la province du Maniema,» dit-il

Tout celui qui a une arme, est appelé à déposer à l’État congolais dans les instances habilitées, et cela aucun ne sera arrêté. Le dépôt de toutes les armes sont nécessaires avant sept jours.

Signalons que l’armée congolaise déterminée à poursuivre tout milicien, en l’air, comme partout Les forces loyalistes vont contraindre.

Amisi Ramazani Florimond, depuis Kindu

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.