Maniema/Kabambare: deux factions Maï-Maï Malaika acceptent d’enterrer la hache de guerre

Malaika-Kabambare
Les chefs rebelles Kabala et Souverain acceptent de faire la paix

Les chefs de deux factions de la milice Maï-Maï Malaika, opérant dans le territoire de Kabambare en province du Maniema; se sont réconciliés ce jeudi 2 septembre 2021 dans le village Matshapano, situé à 5 kilomètres de la commune rurale de Salamabila.

Les deux seigneurs de guerre, Kabala et Souverain, ont juré de cesser le conflit, qui a été à la base de multiples affrontements entre eux ces derniers jours.

La cérémonie de cette réconciliation pacifique a eu lieu devant plusieurs couches de la population; notamment la Société Civile forces vives antenne de Kabambare, des chefs coutumiers, et différentes autres autorités locales.

Lire aussi Maniema: affrontement entre Maï-Maï Malaika à Kabambare

Des sources sur place précisent que cette initiative a été prise par la communauté locale; qui a été lassée de voir les deux frères d’un même territoire se battre, laissant derrière eux des morts.

Rappelons que le dernier affrontement entre ces deux factions Maï-Maï Malaika a eu lieu le 25 juin 2021; occasionnant 15 morts dans la forêt de Matshapano, en territoire de Kabambare.

Djunga Bora Rémy, depuis Kindu

Etiquettes:

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.