Maniema: 37 morts en 4 mois suite à une épidémie de Rougeole à Kabambare

pauvreté crises-Tuberculose-bébés-Un enfant présentant des symptomes de rougeole à Mongala. Ph. MSF
Un enfant présentant des symptomes de rougeole à Mongala (RDC). Ph. MSF

La zone de santé de Kabambare en province du Maniema continue à enregistrer multiples cas des enfants qui souffrent de la rougeole. Les 4 derniers mois, 37 enfants sont déjà décédés, et 7 autres sont internés dans le poste de santé de Lukolo, situé dans le secteur de Babuyu, aire de santé de Kalonda/Kibuyu.

Les autorités sanitaires sur place précisent que cette épidémie a commencé à frapper les enfants depuis le mois d’octobre 2021 dans 4 villages. C’est notamment les villages Mutuka, Mutupeke, Crisoin et Lukolo.

Notre source précise que le Médecin Directeur de l’Hôpital général de référence de Kasanga en groupement de Benyabemba, s’est rendu dans le secteur de Babuyu ce vendredi 14 janvier avec des agents de Médecins Sans Frontières (MSF), dans le cadre de la riposte à ce fléau qui sévit dans la zone de santé de Kabambare.

Sur place, le Médecin directeur confirme la prise en charge des malades par le Gouvernement provincial du Maniema avec l’appui de MSF.  Celui-ci appelle cependant la population à envoyer les enfants malades dans des structures sanitaires, et lutter contre l’automédication qui peut leur être fatale.

De son côté, la Société Civile de Babuyu salue l’effort entrepris par le Gouvernement provincial du Maniema et MSF, tendant à éliminer cette maladie. Olivier Lwamba Lusambia, président de cette structure, dit rester optimiste, espérant que les nouvelles dispositions prises par le Gouvernement provincial vont aboutir à quelque chose.

Djunga Bora Rémy depuis Kindu

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.