Luhwindja : meurtre d’un jeune par un élément FARDC à Luchiga, la CODELU exige des enquêtes 

Un militaire FARDC a tiré à bout portant sur un jeune garçon de 25 ans; ce lundi; aux environs de 3 heures du matin; au centre commercial de Kange, groupement de Luchiga, en chefferie de Luhwindja, territoire de Mwenga.

Des sources sur place indiquent que la victime et ses amis se disputaient avec le propriétaire d’une buvette de la place. Celui-ci a alors fait appel à ce militaire qui a par la suite tiré sur un des jeunes.

Ces derniers voulant venger leur ami ont saccagé ladite buvette mais le propriétaire s’en est tiré de justesse.

Cette situation a été à la base de la paralysie des activités dans cette partie de la chefferie. Boutiques, écoles et marchés n’ont pas fonctionné tout l’avant-midi de ce lundi à Luchiga.

Ce militaire a quant à lui été arrêté et attend qu’il soit jugé, renseigne la société civile locale. 

La Communauté de Développement de Luhwindja (CODELU), condamne fermement quant à elle; cet acte ignoble et demande que des enquêtes sérieuses soient diligentées afin que ce présumé auteur réponde de ses actes.

« Nous condamnons avec dernière énergie cet énième assassinat ignoble dans notre chefferie par des inciviques. Nous sollicitons que des enquêtes sérieuses soient diligentées pour dénicher les suspects afin qu’elles soient déférées devant les instances judiciaires compétentes » écrit la CODELU dans un communiqué signé par son président. 

Il faut dire  que des dérapages des hommes en uniformes sont de temps en temps enregistrés partout en RDC. Tout récemment,  deux jeunes ont été tués par des policiers à  Beni et à Kinshasa pour n’avoir pas porté de masque.

Si certains se plaignent de la formation que reçoivent ces membres des services dits de  sécurité; d’autres par contre s’interrogent sur les critères de recrutement de ces personnes.

Judith Maroy 

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.