Lubero: un présumé rebelle ADF arrêté par des jeunes à Kipese

mbingi - bunyatenge- taxe-Ndando-DDRC-S Kipese-Kirumba-Lubero
Une route de Lubero en province du Nord-Kivu

Des jeunes de la commune rurale de Kipese, située à l’Est du territoire de Lubero au Nord-Kivu; ont arrêté un présumé rebelle des Forces Démocratiques Alliées (ADF), après l’avoir suspecté, la journée de ce lundi 22 novembre 2021.

Muni d’une attestation de perte de la carte d’électeur, ce présumé ADF, originaire de Mubana dans le graben du territoire de Lubero, a été vite appréhendé par des jeunes en colère qui voulaient le lapider, avant d’être sauvé de justesse par les services de sécurité.

Interrogé ce mardi 23 novembre par les services de sécurité, celui-ci a dit avoir travaillé dans deux groupes armés, dont celui des ADF dans la région de Beni, et celui des Maï-Maï FPP de Kabido, dans le village Mbwavinywa, au sud du territoire de Lubero.

La Société Civile forces vives de Kipese salue la vigilance de la jeunesse locale, qui est parvenue à mettre fin à ce présumé assaillant. Cette structure appelle toutefois les jeunes à toujours recourir aux services de sécurité, lorsqu’un présumé rebelle est appréhendé.

«Nous saluons le travail qu’ont fait les jeunes de Vupese. Ce monsieur a avoué avoir travaillé pour les ADF. Il a opéré à Mutwanga, à Rwenzori, même à Nobili. C’est pourquoi moi je lance un appel à la population que lorsque vous appréhendez quelqu’un, il faut l’amener au près des services de l’État comme chez le fonctionnaire délégué du Gouverneur, » explique Mumbere Kibwana, Président de la Société Civile de Kipese.

Magloire Tsongo, à Goma

Etiquettes:

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.