LaLiga: le FC Barcelone n’y arrive toujours pas, Koeman dans l’incertitude

Ligue PSG -kiev
L'équipe du FC Barcelone célèbre son but face à Ferencvaros. Ph.Tiers

Lors du match en retard de la 5ème journée de la Ligue espagnole ce lundi 20 septembre 2021, le FC Barcelone a encore été tenu en échec par Grenade sur le score de 1-1.

Menés dès la 2ème minute de jeu après le but du camp adverse, les hommes de Ronald Koeman ont été dominés durant toute la première mi-temps par l’équipe courageuse de Grenade. Malgré la titularisation de Philippe Coutinho et plusieurs jeunes joueurs, le Barça a été étouffé au milieu de terrain.

Les coéquipiers de Sergio Busquet ont réussi à égaliser à la 90ème minute de jeu grâce à son défenseur R. Araujo, d’une superbe tête.

Mais 6 jours après une gifle lui octroyée par le Bayern en Ligue des Champions, le club Catalan n’arrive toujours pas à s’imposer même en ligue espagnole. Une situation qui fait craindre plus d’un observateur, en plus de ses supporters.

Ce match fait tout aussi douter la continuité du coach catalan à la tête de ce club. Selon des médias européens, Ronald Koeman sera bientôt viré de son poste et plusieurs noms ont déjà été évoqués dont celui d’Andréa Pirlo (ex entraineur de la Juventus), Joachim Löw (Sélectionneur Allemagne) ou encore Ten Hag (Ajax), Xavi Hernandez et Antonio Conte.

Pour certains observateurs et analystes sportifs, le Barça ne fait plus peur aux équipes d’Europe. Ce club est désormais considéré comme n’importe quel autre club. Selon eux, auparavant des équipes venaient au Camp Nou avec un sentiment de peur car ce stade était vu comme une forteresse inviolable, mais actuellement, c’est devenu un jardin pour ses adversaires.

Le FC Barcelone est donc 7ème de son championnat avec 8 points (avec un match de retard à jouer contre Séville), derrière le FC Séville.

Ronald Koeman a même reconnu que le FC Barcelone d’aujourd’hui n’est plus comme celui d’il y a 8 ans. Mais selon lui, son équipe a fait ce qu’il fallait faire.

«Un mauvais départ a compliqué le match contre un rival qui a perdu du temps dès la deuxième minute. Nous devons souligner l’attitude de l’équipe. Araújo ? C’est un joueur extraordinaire et professionnel, nous avons vraiment besoin de lui dans l’équipe, surtout dans des situations comme celle-ci. Nous avons changé le système, avec Piqué, Araújo, De Jong… Et c’est ainsi que l’égalisation s’est produite. Nous devons souligner l’ambition de l’équipe de toujours chercher l’égalisation. » a-t-il déclaré après le match.

Et d’ajouter : «Le Barça d’aujourd’hui n’est pas le Barça d’il y a huit ans. Vous devez toujours jouer avec votre style, mais si le match exige un changement, vous devez le faire. Je pense que nous avons bien fait. A partir de la deuxième minute, ils ont perdu du temps avec des touches, avec des blessures… Et ils ne nous ont accordé que quatre minutes. On perd tellement de temps pour des choses comme ça…  Les gens sont mécontents du résultat, mais je ne pense pas qu’ils partiront mécontents du combat de l’équipe.  Est-ce que mon poste est en danger ? Je ne parlerai plus de mon avenir. Avec ce qui est disponible, nous avons fait de notre mieux. Et avec un peu de chance, nous aurions gagné. Regarder la liste de l’équipe… Qu’est-ce qu’on va faire ? Jouer au tiki-taka ? On a fait ce qu’il fallait faire,» explique l’entraîneur catalan.

Une conférence de presse qui ne passe pourtant pas, pour certains qui considèrent Koeman comme « arrogant et incapable » d’amener une révolution au sein de l’équipe.

Il est à noter que la 6ème journée de la Liga se poursuit ce mardi 21 septembre 2021, avec comme affiches Getafe vs Atlético Madrid à 19h30 (GMT+2), Atlético Bilbao vs Rayo (22 heures) et Levante vs Celta Vigo (22 heures).

Abiud Olinde

Etiquettes:

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.