La RD Congo enfin autorisée à rejoindre la Communauté d’Afrique de l’Est

la - congo - rapports - droits humains- CCJT -union sacrée. fin coalition -Tshisekedi. Gouvernement central . Consultations nationales -RDC. Tshisekedi - Consultations- Chef de - l'Etat

Le Conseil des ministres de l’Afrique de l’Est a approuvé la candidature de la République démocratique du Congo à l’adhésion à la Communauté de l’Afrique de l’Est -EAC.

C’est la vice-première ministre ougandaise et ministre des Affaires d’Afrique de l’Est, Rebecca Kadaga, qui l’a annoncé  sur son compte twitter.

Le Conseil, siégeant pour sa 44ème réunion extraordinaire, a décidé que la RDC a satisfait à tous les critères requis pour être admise à l’EAC.

« Je viens de participer à la décision historique de recommander au Sommet des chefs d’État l’admission de la République démocratique du Congo à la Communauté d’Afrique de l’Est », a-t-elle écrit.

Sauf évolution drastique inattendue, la RDC deviendra membre de l’EAC en janvier 2022. 

Les critères d’admission de nouveaux membres dans la communauté que la RDC a apparemment satisfaits incluent le respect des droits de l’homme et de la justice sociale, la contribution potentielle au renforcement de l’intégration en Afrique de l’Est, la démocratie et l’état de droit, et l’adhésion aux principes universellement acceptables.

Lire aussi: RDC : Félix Tshisekedi veut faire adhérer la RDC à la communauté des États d’Afrique de l’Est

La RDC a longtemps été considérée comme le pire endroit où se trouve une femme ou une fille en raison des violations massives de leurs droits et de leur pudeur par les milices et les forces de sécurité de différents pays.

La RDC rejoindra désormais le Kenya, l’Ouganda, la Tanzanie, le Rwanda, le Burundi et le Soudan du Sud dans la CAE où les droits de l’homme et la démocratie sont respectés.

Uganda Update

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.