Kabare: un présumé voleur brûlé par des habitants à Mudusa

Mudusa
En territoire de Kabare au Sud-Kivu

Un présumé voleur a été brûlé vif par des habitants en colère, la matinée de ce mardi 24 août 2021 dans le village Cimpwiji; en groupement de Mudusa, dans le territoire de Kabare au Sud-Kivu.

Selon la Société Civile de Mudusa, il s’agit d’une personne qui a été attrapée vers 1 heures, en pleine opération de vol d’une vache à Igoki. Il a été tabassé par des habitants de la place, avant d’être brûlé.

« La Société Civile condamne ce cas de justice populaire; et demande à la population de faire recours à la police la plus proche au lieu de se rendre justice; » dit Mugisho Cirhulwire, Rapporteur de la Société Civile de Mudusa.

Notons que des cas de justice populaire sont devenus récurrents dans le groupement de Mudusa; où plus de 3 cas de justice populaire ont été recensés depuis juillet dernier à ce jour. Il se passe presque la même chose dans le reste du territoire de Kabare, et dans plusieurs autres entités de la province du Sud-Kivu.

Plusieurs ONG et défenseurs des droits humains ne cessent de dénoncer cette manière d’agir de certains habitants qui se rendent justice; appelant le Gouvernement et les services de sécurité à bien jouer leur rôle; de protéger les citoyens et leurs biens.

Abiud Olinde

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.