Kabare : un homme assassiné par des présumés militaires FARDC à Kabungo (Nyantende)

Kagabi-luhago - Kabare-corps -sans -vie. Bushwira-Nyantende Mudusa
Nyantende en territoire de Kabare au Sud-Kivu

Un homme a été assassiné par des présumés militaires FARDC, la nuit de vendredi à ce samedi 18 septembre 2021 à Kabungo, dans le groupement de Mudusa, en territoire de Kabare au Sud-Kivu.

Selon la Société Civile locale, M. Muganguzi Rutalira Bertin a été assassiné par des personnes non autrement identifiées, qui ont réussi à tirer à bout portant sur lui aux environs de 20 heures, et est mort sur place. La victime est un ancien enseignant qui revenait de Misisi où elle était récemment.

Mais la famille de la victime parle d’un assassinat dont les auteurs seraient des militaires FARDC, et demande que justice soit faite. Selon un grand-frère de la victime, des militaires FARDC l’ont arrêté en route avec son ami, alors qu’il était en partance pour Panzi à Bukavu.

C’est là que ces militaires leur ont exigé de remettre tout ce qu’ils avaient sur eux, avant de les séparer. L’ami de son frère aurait peu après entendu un coup de balle là où Muganguzi Rutalira Bertin était gardé, avant que lesdits soldats ne l’obligent lui, de fuir.

«Ils ont rencontré trois militaires. Ils les ont arrêtés. Ils leur ont demandé tout ce qu’ils avaient sur eux en leur demandant de s’asseoir par terre. Les trois militaires les ont séparés et ont procédé à la fouille. Et c’est là qu’un coup de feu a été entendu. Ils sont revenus vers l’autre et lui ont demandé de ne pas tourner derrière, faute de quoi, il va mourir. Personne d’entre eux n’avait plus de téléphone. C’est vers 6 heures que le corps du petit frère gémissait sur la route dans le village Kabungo,» témoigne le frère du défunt.

La Société Civile sous noyau du groupement de Mudusa déplore les cas d’insécurité les cas d’insécurité devenus monnaie courante dans certains coins de cette partie du territoire de Kabare, et exige des enquêtes pour mettre la main sur les auteurs de cet acte.

Bertin Bulonza

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.