Kabare: un élément FARDC, présumé voleur lynché par des habitants à Kavumu ce jeudi 

Exploitation d'or à Luhihi
Centre de Kavumu en territoire de Kabare

Deux militaires FARDC, présumés voleurs ont été appréhendés par des habitants en colère, la nuit du mercredi au jeudi 18 mars 2021, à Kavumu dans le groupement Bugorhe, en territoire de Kabare. L’un est mort sur le champ et l’autre a été sauvé grâce à l’intervention de la Police.

A en croire un habitant du coin, ils étaient nombreux des militaires et des civils qui tentaient d’opérer dans des maisons de commerce et celles des habitants de ce village. Alertés, des habitants se sont levés et ont appréhendés, 4 parmi les malfrats dont 2 civils et deux militaires FARDC. Un des militaires a été lynché et a rendu l’âme sur le champs. Les  trois autres autres, un militaire et deux civils ont été amenés au cachot de la Police.

« Des habitants ont tué, dans la nuit de ce mercredi à jeudi 18 mars 2021, un présumé voleur militaire de l’unité Commando. Ils étaient nombreux dans leur opération où deux civils ont également étaient appréhendés et qui sont actuellement entre les mains de la police tout saignant; après les tacles des habitants en colère » indique cet habitant.

Le corps du militaire lynché a été abandonné dans le terrain de  football de Ami Congo et a été récupéré plus tard par des militaires FARDC pour autre disposition.

L’insécurité dans au nord du territoire de Kabare est devenue endémique. Depuis plusieurs mois maintenant, c’est presque chaque jour qu’on enregistre des cas de vol à mains armées, assassinats, justice populaire… Tout ceci trouble la quiétude des paisibles citoyens qui ne savent plus à quel saint se vouer. 

Judith Maroy

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.