Kabare: tension à Luhihi, après le meurtre d’un jeune dans un cas de justice populaire

Mudusa
En territoire de Kabare au Sud-Kivu

Un jeune a été tué dans un cas de justice populaire, la nuit de lundi à ce mardi 11 janvier 2022 à Nzinzi, dans le groupement de Luhihi en territoire de Kabare, au Sud-Kivu.

La victime est un jeune garçon d’une trentaine d’années, qui aurait été tué par des présumés jeunes patrouilleurs. Celui-ci a été assimilé aux voleurs à mains armées qui perpètrent différents cas de vol dans cette entité.

A la suite de ce meurtre, une vive tension s’est observée ce mardi à Nzinzi, où des habitants de Buhandahanda, village dont la victime est originaire, sont venus pour se venger.

Des sources sur place parlent d’une vingtaine de maisons incendiées, par des personnes identifiées comme étant essentiellement proches de la victime.

«Justice populaire à outrance vers Nzinzi suite au décès d’un jeune de Buhandahanda tué par les jeunes patrouilleurs la nuit du hier lundi. La population de Luhihi et celle de Buhandahanda est venue se rendre justice auprès la population de Nzinzi qui a tué ce jeune garçon qui venait du rendez-vous chez une jeune fille. Plusieurs maisons déjà incendiées et plusieurs personnes déjà ont déjà pris fuite,» explique à Laprunellerdc.info, Heri Kisangani Georges, président du Conseil local de la Jeunesse d’Irhambi-Katana.

Contacté, le chef du groupement de Luhihi, Bashizi Ciringwi confirme cette information. Il précise que les enquêtes ont débuté pour dénicher les vrais auteurs, et la raison de cet énième cas de justice populaire.

Selon lui, des biens de valeur ont été pillés et des maisons brulées par les « proches de la victime », dans la vive tension qui s’est observée dans cette partie du groupement de Luhihi.

Bashizi Ciringwi indique que certains jeunes du milieu sont cités dans ce dossier, et devront être devant les instances judiciaires pour répondre de leurs actes.

Héritier Bashige M.

Etiquettes:

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.