Kabare/Sud-Kivu: au moins six personnes tuées à Kagabi

Mudusa-Société civile -kabare. Kahungu. Kabare Kagabi
Kagabi en territoire de Kabare

Au moins six personnes ont été tuées dans la nuit de ce dimanche à lundi 26 février 2018 à Kagabi dans le territoire de Kabare dans la province du Sud-Kivu.

Le bilan pourrait aller jusqu’à dix morts craignent les ressortissants de Kagabi vivant à Bukavu.

Selon les premiers éléments parvenus à la rédaction de laprunellerdc.info, l’attaque a commencé vers 20 heures dans ce village situé pas très loin de la ville de Bukavu.

L’attaque aurait commencé au petit marché à l’entrée de la mission catholique de ce groupement.

Parmi eux, le chef de village et un agent des services de renseignement disent  nos sources.

Cette attaque survient alors que la ville de Bukavu connait un calme précaire après des semaines d’attaques d’hommes en armes faisant morts d’hommes et blessés graves.

Ce calme à Bukavu est intervenu après l’effectivité de l’opération « Tujikinge » lancée par le gouverneur du Sud-Kivu pour lutter contre l’insécurité dans la province.

Des analystes craignent que des bandits traqués en ville ne se rabattent sur des paisibles citoyens dans les différents villages de la province. Dans l’émission « Tribune du Changement » sur la radio Svein ce samedi 24 février 2018,  le porte-parole de l’UDPS, Théodore M’seme avait appelé le gouverneur du Sud-Kivu a suivre de près le mouvement de ceux qui pourraient craindre de se retrouver dans les filets de la police à Bukavu et fuir dans les territoires.

Honneur-David Safari

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.