Kabare: la COOPEC/Nyantende braquée par des hommes armés

Kagabi-luhago - Kabare-corps -sans -vie. Bushwira-Nyantende Mudusa
Nyantende en territoire de Kabare au Sud-Kivu

Des hommes armés viennent de braquer la Coopérative d’Epargne et de Crédit (COOPEC) de Nyatende, dans le groupement de Mudusa, en territoire de Kabare au Sud-Kivu, la soirée de ce jeudi 25 novembre 2021.

La Société Civile locale qui nous livre l’information, renseigne que c’était aux environs de 15 heures locales que ces personnes jusque-là non encore identifiées, ont fait irruption dans les enceintes de cet établissement, situé au centre commercial de Nyantende.

Justin Bahati, président de la Société Civile de Mudusa, regrette le fait qu’au cours de cette opération, ces malfrats ont réussi à emporter argent, ordinateurs, téléphones et plusieurs autres biens de valeur.

Justin Bahati explique à Laprunellerdc.info qu’avant d’accéder à l’intérieur, les bandits ont ligoté le Policier commis à la garde de la COOPEC, blessant au passage certains agents à l’intérieur.

«Ils ont ligoté le policier et ont ravis son arme. Pendant l’opération d’autres agents ont été blessés par les bandits armés. Des tirs des balles s’en sont suivis entre eux et les forces de sécurité,» explique Justin Bahati.

Aucune perte en vies humaines n’a été enregistrée, indique-t-il. Mais Société Civile de Mudusa dit condamner cet acte, et exige des enquêtes sérieuses pour déterminer l’origine de l’attaque, et mettre la main sur ses auteurs.

Bertin Bulonza

Etiquettes:

1 commentaire

  1. Une enquête doit être diligentée urgemment afin d’identifier les malfrats, car ce Sont les épargnés des pauvres mamans et papa qui sont emportées.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.