Journée nationale de l’arbre: des plantules mises en terre à Buturande (Rutshuru)

Katwiguru-Jomba-zone tampon-Nyatura-Nyaruhange-Jomba-kibirizi-vitshumbi-mort-Nyamilima-Kisigari-fdlr-Kashalira-Mutanda-Binza-Gisigari-Rubare-Ishola-Katwiguru-Binza-Kirwa-Bishusha-Bwisha-Budget participatif-Rutsiro-Kabanda-Nyongera-Bunagana-éléphant-FARDC-terre-Rugari-Bwito-FDLR-Société Civile-cultivateurs-FDLR- couvent armés insécurité Bukoma Buturande Kiringa NDC- Rambira
En territoire de Rutshuru au Nord-Kivu. Ph. Laprunellerdc.info

Des bambous et autres plantules d’arbre ont été mises en terre ce samedi 10 octobre dans un ravin à Buturande; en territoire de Rutshuru au Nord-Kivu, en prévision de la journée nationale de l’arbre le 5 décembre prochain.

Le souci majeur ici est de protéger les habitations riveraines de ce ravin, dans ce coin dit «Tchétchénie»; où des eaux de pluies ont créé des très grands fossés.

Dans ce ravin d’une hauteur atteignant plus de 5 mètres, des agents du Service de l’environnement en territoire de Rutshuru; ont planté ces arbres pour lutter contre l’érosion qui menace les habitations.

Selon Fidèle Kayobere Habimana, chef de Service de l’environnement, cette haie antiérosive va protéger les habitations contre les dégâts qui surviennent ici régulièrement.

«Cet endroit connait une dégradation très avancée. Les maisons sont menacées d’être emportées par l’érosion. Les eaux viennent de plusieurs coins et menacent d’emporter les maisons et même les personnes. D’ailleurs, dans un passé récent, il y a eu beaucoup de dégât. Les gens sont tombés dedans et sont morts» dit-il.

Lire aussi Journée provinciale de l’arbre au Sud-Kivu: des plantules mises en terre à Nyangezi pour lutter contre la déforestation

Les riverains de ce ravin saluent l’intervention du service de l’environnement. Kahindo Valyananzighu, habitante, espère la plantation de cette haie va aider à protéger sa parcelle.

«Ici nous souffrons beaucoup. Nous souffrons des eaux qui viennent de Kamlima et je ne sais où. Elles viennent toutes ici et détruisent nos parcelles qui sont emportées. Ces bambous vont nous aider, car là où on les plantés, on ne connait plus des cas d’érosion de la terre.» dit-il.

Kaliya Musavuli, un autre habitant de ce coin, promet de veiller sur ces arbres pour se protéger de la dévastation et des différents dangers dans ce coin.

«Il y avait beaucoup de dangers lorsqu’il n’y avait pas d’arbres. L’eau venait de partout et descendait jusqu’ici. Et cela créait beaucoup de ravins. Mais lorsque ces arbres auront poussé, ils bloqueront ces eaux. Ces arbres que vous mettez ici, nous allons les protéger» a-t-il dit.

Le Service de l’environnement a appelé les habitants à une plantation massive des arbres dans les autres entités; pour protéger la commune de Rutshuru des érosions.

Faustin Tawite, depuis Rutshuru

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.