Jeux Olympiques Tokyo 2020/Taekwondo: la congolaise Naomie Katoka disqualifiée suite à une probable grossesse

Naomie Katoka
Naomie Katoka

La congolaise Naomie Katoka, de la catégorie de moins de 67kg des épreuves de Taekwondo dans les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, a été disqualifiée ce lundi 26 juillet suite à une probable grossesse, qui aurait causé un surplus de 300 grammes.

Celle-ci devrait affronter en 1/8 de finale l’ivoirienne Ruth Marie Christelle, ce même lundi à Makuhari Messe (Tokyo) où se tiennent ces jeux. Le combat a finalement été annulé.

D’après les informations du comité d’organisation des Jeux olympiques, la congolaise  Naomie Katoka s’est présentée à la pesée avec 67,300kg, soit 300 grammes de trop. Les japonais ont été intransigeants et ont exclu tout recours possible.

David Tshama
Le boxeur congolais David Tshama (à droite), aux Jeux olympiques de Tokyo 2021. Ph. Reuters

Signalons que du côté de la boxe, ce lundi était la première victoire aux jeux olympiques de la RDC, grâce à son capitaine David Tshama, qui a battu le camerounais Seyi Ntsengue sur la note de 3 à 2.

Un succès qui fait du bien à la délégation congolaise en difficulté durant ces JO. La boxeuse Marcelat Sakobi Matshu s’est inclinée d’entrée de jeu chez les poids plumes; tout comme Fiston Mbaya Mulumba chez les poids légers.  Quant à la judokate Marie Branser, elle a connu de grosses difficultés dans sa préparation olympique.

Cette performance a permis au congolaise de passer au 2ème tour de la 8e finale. Il affrontera le Haïtien Darelle Valsaint, le 29 juillet.

Abiud Olinde

Etiquettes:

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.