Ituri : une dizaine de combattants ADF et Maï-Maï neutralisés par l’armée à Irumu

ituri

Les Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC), ont annoncé jeudi 1er juillet 2021, avoir neutralisé 15 éléments des groupes armés négatifs dont les rebelles ougandais (ADF) et Maï-Maï, lors des affrontements ayant duré près de 72 heures dans les villages Ndimo et Otamabere, dans la chefferie Walese-Vonkutu en territoire d’Irumu (Ituri)

Le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole de l’armée dans le secteur opérationnel Ituri, qui a livré l’information à la presse indique que quatre armes du type AK-47 ont été également été récupérées par les forces loyalistes des mains des assaillants.

Cet officier militaire précise que l’armée reste déterminée à mettre complétement fin à l’activisme de tous les groupes armés opérant dans cette partie de l’ituri.

Au même moment sept( 7) villages de cette chefferie se vide de leur habitants depuis dimanche 27 juin 2021, suite aux atrocités des rebelles ougandais ADF, qui tuent, kidnapent, et incendie des maisons de la population civile dans cette partie.

La dernière attaque est celle de Ndimo, la soirée du jeudi 30juin 2021. Une attaque qui s’est soldée selon Christophe Munyanderu, coordonnateur de l’ONG DH, CRDH, par la mort de 3combattants ADF, abattus par les militaires FARDC. Le corps de l’un des assaillants a été brûlé par la population rouge de coleur.

La CRDH, plaide pour la neutralisation complète des associations dans la zone afin que les habitants regagnent leurs villages.

Roger Kambale, à Beni

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.