Ituri: la Monusco facilite l’évacuation de 8 militaires FARDC blessés dans des affrontements à Kilo

Monusco kilo
Opérations de la Monusco en Ituri

La mission de l’ONU en RDC a évacué mardi 7 septembre 2021 à bord de ses hélicoptères, 8 soldats FARDC blessés au front, en provenance de Kilo, dans le territoire de Djugu en Ituri.

Le corps d’un autre militaire loyaliste tué sur le champ d’honneur, a été rapatrié en ville de Bunia pour son enterrement.

« Il s’agit des soldats blessés au front lors de combats contre des miliciens de CODECO actifs dans la zone de Kilo. Vu leur état de santé préoccupant, les FARDC ont sollicité auprès de la MONUSCO leur évacuation rapide vers Bunia tard lundi dans la soirée. Ce qui a été fait ce mardi, » a confié la source onusienne

Selon elle, 8 blessés ont été internés à l’hôpital Général de référence de Bunia pour des soins appropriés.

Signalons que la cheffe de la MONUSCO, Bintou Keita, est arrivée à Bunia dans la province de l’Ituri, l’après-midi de ce lundi 6 septembre 2021.

Dans son adresse à la presse locale, la représentante spéciale du Secrétaire Général des nations unies en RDC a déclaré qu’elle vient pour se rendre compte des opérations menées dans le cadre de l’état de siège. Elle a également rassuré du soutien de la Mission onusienne aux Forces armées de la RDC dans les opérations de traque contre les groupes armés qui endeuillent cette province.

Ce mardi 7 septembre, la cheffe de la MONUSCO et sa délégation composée de son adjoint chargé des opérations et de la protection, celui en charge des affaires humanitaires et le commandant de la force de la MONUSCO vont se rendre à Fataki dans le territoire de Djugu où la situation humanitaire est préoccupante, à la suite des atrocités des groupes armés locaux et étrangers.

John Mary Ndika, depuis Bunia

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.