Ituri/embuscade de Komanda-Luna: «On ne laissera pas le terrain aux ADF» (Monusco)

Komanda-Conseil de sécurité-RDC-maintien-Uvira-combattants -MONUSCO-Bijombo-Makanika
Des casques bleus de la Monusco dans les Hauts Plateaux de Fizi-Uvira au Sud-Kivu.

La Monusco affirme qu’elle ne laissera pas le terrain aux ADF, malgré les attaques contre les convois accompagnés par des militaires FARDC et des casques bleus, qui se sont accrues ces derniers jours dans la province de l’Ituri.

Le Général Thierry Lion, Commandant adjoint de la force de la Monusco, l’a dit ce jeudi 2 septembre 2021, au lendemain de l’attaque des ADF contre un convoi au village Ofay, sur le tronçon Komanda-Luna.

«Nous avons escorté environs 100 véhicules, et arrivé à peu près à mi-chemin, 75km au sud-ouest de Bunia, une embuscade est intervenue qui, malheureusement, a causé la mort de 4 civils et la destruction par le feu de 18 véhicules. En dépit de la réaction immédiate des FARDC et de la MONUSCO nous n’avons que pu faire fuir ces attaquants et assaillants,» explique-t-il.

Lire aussi Ituri: 4 morts et 60 otages libérés après une embuscade des ADF à Ofay

Le Commandant adjoint de la force de la Monusco estime qu’il est important que les convois continuent; sur cet axe stratégique entre la province du Nord-Kivu et celle de l’Ituri.

«La MONUSCO et les FARDC ont décidé le 7 aout dernier, d’assurer la sécurité de tous ces convois de véhicules qui, journellement; circulent sur la nationale 4 qui reste un cordon ombilical, un axe stratégique entre les territoires de Beni et de l’Ituri.  Nous n’allons pas nous arrêter en si bon chemin. Il est important que les convois continuent, pour le bien des populations, pour le bien de l’économie, pour le bien de ces deux régions,» affirme-t-il.

Le Général Thierry Lion affirme que la mission onusienne reste déterminée à mettre tous les moyens en œuvre, pour sécuriser les personnes qui participent à ces convois.

«On ne peut en aucun cas, et on ne laissera pas le terrain aux ADF ou aux présumés ADF. Je peux vous assurer de notre détermination, nous y mettrons tous les moyens qu’il faut, mais nous assurons la sécurité de ces convois et de toutes les personnes qui y participent,» rassure-t-il.

Signalons que ces derniers jours, les usagers de la route nationale numéro 4 sont victimes des embuscades en répétition des rebelles ADF; bien que le système convoi soit instauré sur ce tronçon pour assurer la sécurité des personnes.

24 heures seulement après l’attaque de Komanda-Luna qui a fait quatre personnes tuées, 18 véhicules incendiés et plusieurs dizaines de personnes prises en otage; une nouvelle embuscade a été signalée ce jeudi à Ndalya, en chefferie des Walese Vonkutu dans le territoire d’Irumu, où deux motards ont été tués, et leurs motos incendiés par des présumés ADF.

Museza Cikuru

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.