Ituri: 18 civils tués dans une nouvelle attaque des ADF à Irumu

Otomabere-adf - otages - fpic-kasoko de Komanda- idohu - ituri - unadi - Bandiamusu-MSF-irumu nouveaux-groupes-armés-Ituri
Dans le territoire d'Irumu en Ituri. Ph. Laprunellerdc.info

Au moins 18 personnes ont été tuées la nuit de vendredi au samedi 4 septembre 2021, lors d’une nouvelle incursion des rebelles ADF à Itsilemba, dans la chefferie de Walese-Vonkutu, à quelques 4 kilomètres de Tsani-Tsani, en territoire d’Irumu dans la province de l’Ituri.

L’information est confirmée par Christophe Munyanderu, Coordonnateur de la Convention pour le Respect des Droit de l’Homme (CRDH ) antenne d’Irumu, qui invite les autorités militaires à chaque fois prendre en considération les alertes de la population.

«Il y a au moins 18 civils tués, parmi eux 16 hommes et deux femmes. Mais ce bilan est encore provisoire. Les présumés rebelles ADF ont encore tué la population civile. Je m’adresse surtout aux autorités de l’état de siège. La situation est devenue trop catastrophique. Alors que le gouvernement a l’obligation de protéger la population civile. L’ennemi qui n’est pas inquiété continue à commettre les dégâts,» explique-t-il.

Lire aussi Ituri/embuscade de Komanda-Luna: «On ne laissera pas le terrain aux ADF» (Monusco)

La CRDH pense que les autorités militaires devraient mener des offensives contre ces présumés rebelles ADF; «qui circulent en électron libres» dans la chefferie des Walese-Vonkutu, ainsi que dans le territoire de Beni, et à Irumu.

«Tant que l’ennemi ne sera pas frappé, il va continuer toujours à tuer la population civile. L’armée doit également prendre en compte toutes les alertes de la population civile, qui continue d’être victime de toutes ces atrocités des ADF,» demande Christophe Munyanderu.

Roger Kambale, depuis Beni

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.