Ituri: 15 rebelles ADF et 7 militaires FARDC tués dans des affrontements engagés depuis samedi

otages-conflits Chinois-ADF
Dans la province de l'Ituri

7 militaires FARDC et 15 rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF); ont été tués en trois jours des combats, engagés depuis samedi dernier par l’Armée; contre des positions des ADF dans la région de Tchabi, au sud du territoire d’Irumu en province de l’Ituri.

Ce bilan est confirmé ce mardi 27 juillet 2021 par le Gouverneur militaire de l’Ituri, le Lieutenant-général Johnny Luboya, dans une interview accordée à l’AFP.

« Nous avons perdu sept soldats et du côté ADF, quinze rebelles ont été neutralisés », déclare le Gouverneur militaire de l’Ituri.

Celui-ci a également confirmé la libération de 150 otages, qui selon lui servaient de bouclier humain aux rebelles ADF; lors des combats qui se sont déroulés du 18 au 20 juillet dans les localités de Boga et Tchabi.

Cette libération s’inscrit dans une série d’opérations engagées dans le cadre de l’état de siège; décrété dans cette province pour mettre fin à l’activisme des groupes armés.

Le Porte-parole de l’armée en Ituri, lieutenant Jules Ngongo, a indiqué ce lundi que cs habitants constitués de femmes; des enfants et des jeunes garçons.

Bertin Bulonza

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.