Ituri : 14 civils tués par des combattants ADF dans le territoire d’Irumu

putréfaction - violences -

Plus au moins 14civils ont été tués des rebelles ougandais d’Allied Democratic forces (ADF), lors d’une nouvelle attaque sanglante dans le village MAnzobe, dans le territoire d’Irumu, en province de l’Ituri.

D’après Christophe Munyanderu, coordonnateur de l’ONG convention pour le respect des droits humains (CRDH), l’attaque s’est produite l’après midi du dimanche 27 juin 2021. Outre des morts plusieurs autres civils sont porté-disparus.

La même source parle d’une structure sanitaire et plusieurs maisons incendiées par des assaillants. Christophe Munyanderu, demande pour ce faire aux autorités militaires nouvellement installées dans la province de l’ituri, dans le cadre de l’État de siège de focaliser leurs regard dans cette partie où les rebelles continuent à tuer les civils.

Il pense que l’insuffisance des militaires FARDC, dans la zone serait la cause de l’activisme de ces combattants dans la zone. Il plaide du coup pour le renforcement des effectifs militaires sur l’axe Luna-Komanda. Une façon d’épargner les civils des toutes ces tueries.

Roger Kambale, à Beni

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.